Ecoutez Radio Sputnik
    Hillary Clinton

    Qui est Hillary Clinton?

    © AP Photo / Charlie Neibergall
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    41172

    Hillary Clinton revient sur le devant de la scène politique après avoir déclaré se lancer dans la course à l'élection présidentielle américaine. Mais l'électorat la connaît mal: il y a quelques jours, personne n'a reconnu l'ancienne première dame dans un café bondé de l'Ohio.

    Pour ceux qui sont loin de la course électorale, voici sept faits amusants à connaître sur le successeur possible de Barack Obama.

    Quel est son parcours professionnel?

    On ne naît pas politicien, on le devient. Pour commencer Hillary Rodham, originaire de Chicago, a reçu le diplôme de l'une des universités les plus prestigieuses du pays et du monde — l'Université de Yale, Faculté de droit. Après ses études, elle a fait la plonge au Parc national du mont McKinley. Toujours en Alaska, elle fut ensuite responsable de la coupe du saumon dans une conserverie. C'est là qu'elle a été licenciée. Pour se venger, elle a essayé de soulever la question des conditions de travail malsaines à l'usine, mais on lui a tourné le dos.

    De 1986 à 1992, déjà mariée, Clinton était la directrice de Walmart, la plus grande entreprise américaine de distribution. Ce fait n'est en général pas mentionné dans ses biographies officielles.

    Est-elle riche?

    Les Clinton sont une famille très aisée. Comment Clinton parviendra-t-elle à plaire à son public cible, qui est assez pauvre? Ce n'est pas encore clair. Hillary a pourtant déjà fait preuve de son aptitude à se présenter elle-même et son mari comme "des gens comme les autres": en 2014, dans une interview à la chaîne ABC, elle a laissé échapper au passage qu'après la victoire de George Bush aux élections, les Clinton avaient quitté la Maison Blanche "sans un sou" dans leurs poches. Hélas, l'impression produite sur le public a été vite anéantie par les journalistes qui ont découvert qu'à peine un an après la fin de la présidence de Bill, le couple avait acheté une maison dans l'état de New-York pour 1,7 millions de dollars. Et encore un an plus tard une propriété à Washington pour 2,85 millions de dollars.

    Étant féministe, aura-t-elle des sympathies pour les femmes?

    Pas nécessairement. L'un des slogans de la campagne électorale de Hillary dit: "Ne voulez-vous pas voir un jour une femme présidente?" "Oui, mais pas toi", ont répondu plusieurs abonnées de la page de campagne de Clinton sur Facebook.

    Se regarde-t-elle dans le miroir?

    L'ancienne première dame des États-Unis pourrait difficilement être élue reine de beauté même dans ses meilleurs moments. Or, elle a un avis différent d'elle-même: ainsi, elle trouve sa coiffure idéale. Clinton n'aime pas les jupes, elle préfère le "power suit" — le tailleur pantalon à coupe peu féminine. Cependant, la journaliste lifestyle Joe Zee de Yahoo estime que Hillary pourrait bientôt passer à l'image de "fille-fille", en cherchant de la force dans la faiblesse, l'identité de genre étant l'un des principaux messages de la campagne électorale de la candidate ("La première femme présidente!")

    Utilise-t-elle les réseaux sociaux?

    Hillary a des comptes sur Facebook et Twitter. Malgré son âge avancé (68 ans), elle "tutoie" Internet et écrit elle-même des messages, surtout sur Twitter (ils sont normalement signés par "H"). Sa page Facebook est plus officielle, étant clairement le fruit du travail de plusieurs agents de com'.

    Qu'a-t-elle fait à Bill pour Monica?

    Le livre récemment publié de la journaliste Kate Andersen Brower, La Résidence, a enfin fait la lumière sur ce qui s'était passé à la Maison Blanche après l'affaire Monica Lewinski. L'auteur a réussi à interviewer le personnel de la résidence qui a dépeint le scandale interprété par l'épouse trompée qui en était même venue aux mains.

    Selon les confidences du personnel, lorsque l'histoire avec Monica n'avait pas encore éclaté dans la presse, la jeune fille venait déjà souvent dans la résidence à l'invitation du président. À cet égard, des objets lourds sifflaient dans l'air de temps en temps — une lampe, par exemple. Le personnel jure que le jour où la vérité a fait surface, Hillary a cassé la tête de son époux avec un lourd livre (probablement la Bible). Les femmes de chambre étaient unanimes pour déclarer que le président le méritait bien.

    Est-elle une personne adéquate?

    Dans son livre Le Choix, Bob Woodward raconte qu'Hillary avait l'habitude de parler avec les morts. Ses interlocuteurs préférés étaient l'ancienne première dame des USA, Eleanor Roosevelt, et le leader indien Mahatma Gandhi. Bill Clinton était au courant de cette habitude bizarre de son épouse.

    Contenu réalisé à partir d'informations émanant de sources ouvertes

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    Clinton appelle à légaliser le mariage gay
    Marco Rubio, le candidat du rêve américain contre les dynasties politiques
    La France s'exprime sur la saisie d'un navire britannique par l'Iran
    Un jeune homme tué au fusil-mitrailleur en pleine rue dans le centre de Paris – images
    Tags:
    Hillary Clinton, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik