Ecoutez Radio Sputnik
    Le bâtiment du Ministère des Affaires étrangères de l'Ukraine, Kiev

    Ukraine-UE: les perspectives européennes de Kiev et le Donbass au menu

    bernanamoglu
    International
    URL courte
    0 625
    S'abonner

    Lundi 27 avril, Kiev accueille le 17e sommet Ukraine-UE.

    Ce sommet Ukraine-Union européenne, le premier sommet depuis le renversement du président Viktor Ianoukovitch en février 2014, se déroule sur fond de conflit dans le Donbass et de crise économique en Ukraine.

    Au cours de la réunion, les parties envisagent d'évoquer notamment la réalisation de l'accord d'association entre Kiev et Bruxelles et la mise en œuvre des dispositions des accords de Minsk visant à mettre un terme aux hostilités entre forces gouvernementales et brigades indépendantistes du sud-est.

    Le sommet devrait en outre permettre de jeter les bases du prochain sommet du Partenariat oriental programmé pour mai à Riga, lors duquel l'Ukraine pourrait chercher à obtenir une perspective d'adhésion à l'UE.

    Kiev a mis au point un projet d'adaptation de la législation ukrainienne au droit communautaire qui doit être achevée d'ici 2017. Les deux parties négocient également la mise en place dès 2016 d'une zone de libre-échange, un projet qui suscite les préoccupations de la Russie qui redoute un afflux de marchandises bon marché en provenance de l'Union européenne via le territoire ukrainien.

    Le président ukrainien Piotr Porochenko avec son homologue français François Hollande
    © REUTERS / Philippe Wojazer
    L'abolition du régime des visas européens pour les ressortissants ukrainiens figurera également parmi les sujets à étudier. Auparavant, Kiev comptait sur la suppression des visas lors du sommet du Partenariat oriental en mai 2015, mais le conflit militaire que se poursuit dans le Donbass semble avoir freiné l'enthousiasme des Européens à cet égard.

    En visite à Paris la semaine dernière, le président ukrainien Piotr Porochenko s'est déclaré "persuadé" que son pays obtiendrait un régime sans visas avec l'Union européenne à partir du 1er janvier 2016.

    Les parties étudieront en outre l'octroi d'une aide financière à l'Ukraine qui peine à surmonter la crise économique et à éviter un défaut de paiement. Le montant total de l'assistance que Kiev espère obtenir s'élève à plus de 10 milliards d'euros. Ces fonds seront destinés aux réformes dans le domaine de l'énergie, du commerce, des transports et de la gestion frontalière.

    D'après Alexeï Pouchkov, président de la commission des Affaires étrangères de la Douma (chambre basse du parlement russe), le sommet de Kiev sera "un sommet d'exigences" adressées aux dirigeants ukrainiens.

    "Le sommet Ukraine-UE ne sera pas celui de l'intégration et de l’enthousiasme, mais celui des exigences adressées à Kiev. L'UE se montre de plus en plus mécontente des politiques ukrainiens", a écrit le député sur son compte Twitter.

    Lire aussi:

    Règlement de la situation en Ukraine (2014)
    Vers la paix en Ukraine
    Situation dans le Donbass (2015)
    Donbass: les insurgés réclament une ingérence internationale
    Tags:
    Union européenne (UE), Petro Porochenko, Alexeï Pouchkov, Viktor Ianoukovitch, Donbass, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik