Ecoutez Radio Sputnik
    Ex-président tchèque Vaclav Klaus. Archive photo

    Ex-président tchèque: l’Ukraine n'est pas prête à devenir un pays souverain

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 538
    S'abonner

    Selon lui, l’Ukraine vit encore selon les principes d’une ancienne république soviétique et n’est pas en mesure de construire un Etat solide.

    L’Ukraine ne doit attendre ni aide économique, ni soutien militaire des pays occidentaux, a déclaré l’ex-président tchèque Vaclav Klaus cité par la radio tchèque.

    Selon lui, la situation en Ukraine est la conséquence non pas d’un conflit russo-ukrainien ou des relations entre Moscou et l’Occident, mais de l’incapacité des autorités ukrainiennes à rompre avec le système communiste qui existait par le passé.

    Ceci se traduit par l’absence de démocratie parlementaire pluraliste, d’économie de marché viable et même de liberté de la presse, estime M. Klaus.

    Selon lui, l’Ukraine vit encore selon les principes d’une ancienne république soviétique et n’est pas en mesure de construire un Etat solide et de devenir un pays souverain.

    Vaclav Klaus a également souligné que la Russie était une grande puissance européenne. Son conflit avec l’occident est selon lui artificiel, et ne constitue pas la "confrontation de deux systèmes politico-économiques principalement différents".

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    Ukraine: le crédit du FMI insuffisant pour relancer l'économie
    Ukraine. Quand les prédateurs se font la guerre
    Dette: l'Ukraine au niveau du Zimbabwe et de l'Erythrée
    Le « Maïdan financier » en Ukraine. Part 1. Qui est responsable ?
    Tags:
    Vaclav Klaus, République tchèque, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik