International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
0 425
S'abonner

L'un des chefs militaires du groupe terroriste Etat islamique Abou Omar al-Chichani a trouvé la mort dans une opération menée par les forces irakiennes.

D'après une source au sein des forces de sécurité souhaitant garder l'anonymat, Abou Omar al-Chichani a été abattu dans la province de Salah ad-Din dans le nord du pays.

Selon la chaîne de télévision Press TV, le djihadiste éliminé assume la responsabilité des attaques perpétrées par l'EI contre la raffinerie de la ville de Baiji, située à 180 km au nord de Bagdad.

Au cours de l'opération, les soldats irakiens ont également réussi à s'emparer d'un bulldozer utilisé par les terroristes pour ériger des fortifications. Ils ont également détruit un atelier qui produisait des engins explosifs et désamorcé plusieurs bombes installées sur des véhicules.

Dans le même temps, dans la ville d'al-Karma se trouvant à une cinquantaine de kiomètres à l'ouest de Bagdad, l'armée irakienne a éliminé 37 combattants de l'Etat islamique, dont quatre kamikazes, et neutralisé 175 engins explosifs artisanaux.

Le journal britannique The Independent a auparavant annoncé que le chef de l'Etat islamique Abou Bakr al-Baghdadi serait paralysé après une frappe aérienne menée par un avion américain en Irak.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Irak: au moins 17 djihadistes de l'EI liquidés
Irak: le chef de l'EI blessé dans une frappe aérienne (médias)
Irak: le leader de l'EI grièvement blessé dans un raid aérien (médias)
Un «confinement très serré» fait partie des scénarios envisagés, selon le gouvernement
Tags:
djihadisme, islamisme, Etat islamique, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook