International
URL courte
70ème anniversaire de la Victoire dans la II GM (116)
0 557
S'abonner

Les participants au rallye Moscou-Berlin, qui se sont vu retirer les visas à la frontière allemande, et leurs collègues européens déposeront une plainte.

Les motards russes du club Loups de la nuit, qui se sont vu retirer les visas d'entrée en Allemagne fin avril sur décision de la chancellerie fédérale, attaqueront l'Allemagne en justice, a annoncé mercredi le journal Izvestia se référant au président du club, Alexandre Zaldostanov.

"Nous saisirons prochainement un tribunal allemand pour protester contre l'interdiction d'entrée en Allemagne pour les Loups de la nuit, l'annulation des visas et l'expulsion de nos motards. Nous sommes en train de préparer des documents requis. Nos collègues européens déposeront aussi une plainte", a indiqué M.Zaldostanov.

Selon lui, le club a déjà trouvé un avocat allemand qui représentera les bikers russes, mais il sera difficile de remporter le procès parce que l'affaire "a un caractère politique". "Ils accusent toujours la Russie de corruption. A présent, nous allons voir si l'Europe défend les droits de l'homme", a ajouté M.Zaldostanov.

Il a qualifié d'illégitime la décision des autorités allemandes d'interdire l'entrée en Allemagne aux motards russes munis de visas. Il a rappelé que les Loups de la nuit ne sont pas une organisation extrémiste, mais un club de motards.

L'ambassade d'Allemagne en Russie a confirmé avoir délivré des visas Schengen aux motards qui allaient participer au rallye Moscou-Berlin à l'occasion du 70e anniversaire de la Victoire. "Nous vérifions les dossiers de tous les citoyens étrangers déposant une demande de visa, Nous contrôlons également si les papiers sont bien en règle. Si l'ambassade a délivré des visas, c'est qu'il n'y avait pas de problèmes", a noté la mission diplomatique allemande.

L'avocat Igor Trounov, vice-président de l'Union internationale des juristes, estime que les motards refoulés à la frontière peuvent gagner le procès. "Ils ont d'abord délivré des visas avant de les retirer. Cela ne se fait pas, il y a des principes et il faut trouver des raisons fortes pour interdire à quelqu'un de circuler librement sur le territoire européen. L'Union européenne s'est formée pour faciliter les échanges des gens, des marchandises, etc. C'est un droit fondamental qui est strictement réglementé. Il est inadmissible de limiter ce droit sur décision de certaines forces politiques ou fonctionnaires", a indiqué M.Trounov.

Toutefois, l'analyste politique allemande Alexander Rahr considère qu'il est presque impossible de gagner un procès contre un Etat, même si on a de bons avocats et beaucoup d'argent. "Le système juridique permet de saisir un tribunal pour contester les décisions du pouvoir. Mais l'Etat peut toujours interdire l'accès de son territoire à n'importe qui, sans aucune explication", a noté M.Rahr.

Le club de motards russe Loups de la nuit a lancé le 25 avril un rallye Moscou-Berlin à l'occasion du 70e anniversaire de la Victoire sur les nazis. Pendant le rallye, les motards envisagent de déposer des fleurs sur les tombes militaires et devant les monuments aux soldats soviétiques en Europe et notamment devant le monument de guerre soviétique à Treptower Park de Berlin. Les autorités de plusieurs pays européens s'opposent au passage des bikers russes malgré le caractère pacifique du rallye. 

Dossier:
70ème anniversaire de la Victoire dans la II GM (116)

Lire aussi:

La Pologne interdit l'entrée aux motards russes des Loups de la nuit
Motards russes refoulés par Varsovie: Moscou proteste
La Pologne interdit le passage de motards russes
Des motards russes en route vers Berlin
Tags:
motard, Loups de la nuit, Igor Trounov, Alexandre Zaldostanov, Allemagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook