International
URL courte
Situation dans le Donbass (2015) (227)
0 946
S'abonner

Aussi étrange que cela puisse paraître, l'ambassadeur des Etats-Unis auprès de l'Otan ne puise pas ses informations sur le conflit ukrainien dans des bulletins de renseignement, mais sur les réseaux sociaux.

L'ambassadeur américain auprès de l'Alliance atlantique, Douglas Lute, a avoué recevoir plus d'informations sur la situation dans le Donbass des réseaux sociaux que des bulletins de renseignement.

"Nous devons tous nous demander pourquoi nous savons si mal ce qui se passe actuellement dans le Donbass. Je vous dirai franchement que les réseaux sociaux me fournissent plus d'information sur les événements dans cette région que les réseaux de renseignement officiels", a déclaré l'ambassadeur lors d'une conférence à Bruxelles.

"Pourquoi en est-il ainsi? Parce que les réseaux de renseignement n'existent plus", a affirmé le diplomate.

Les autorités de Kiev ont lancé en avril dernier une opération militaire contre les habitants de l'est de l'Ukraine hostiles au coup d'Etat opéré par les dirigeants actuels du pays. Selon l'Onu, ce conflit a déjà fait plus de 6.000 morts.

Dossier:
Situation dans le Donbass (2015) (227)

Lire aussi:

Donbass: des membres d’une ONG américaine expulsés pour espionnage
Ukraine-UE: les perspectives européennes de Kiev et le Donbass au menu
Donbass: les insurgés réclament une ingérence internationale
Donbass: l'armée ne sera pas la première à lancer une offensive, selon Kiev
Tags:
réseaux sociaux, OTAN, Douglas Lute, Donbass, Ukraine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook