International
URL courte
Situation au Proche-Orient (2015) (38)
0 512
S'abonner

Pour Saëb Erakat, il s'agit d'un "gouvernement d'union pour la guerre".

La nouvelle coalition gouvernementale israélienne formée par Benjamin Netanyahu est "contre la paix et la stabilité", estime Saëb Erekat, membre du Comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine.

"C'est un gouvernement d'union pour la guerre et contre la paix et la stabilité dans la région", a lancé M.Erekat, cité par les médias occidentaux.

Toujours selon lui, le nouveau gouvernement de M.Netanyahu "vise à tuer et à (renforcer) la colonisation" dans les territoires palestiniens.

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a conclu mercredi soir un accord in extremis avec le Foyer juif (parti d'extrême droite et ultra-orthodoxe du point de vue religieux) qui lui permettra de former une coalition gouvernementale.

La coalition comprend le parti Likoud (droite) de Netanyahu, le Foyer juif, les partis ultra-orthodoxes Judaïsme unifié de la Torah (ashkenaze) et Shass (sépharade) et le parti de centre-droit Koulanou.

M.Netanyahu doit désormais présenter son gouvernement à la Knesset (parlement) pour recueillir sa confiance.

Le quatrième gouvernement de Benjamin Netanyahu devra faire face à des défis majeurs, dont les menaces sécuritaires, la possibilité d'un accord nucléaire international avec l'Iran, la restauration des liens avec les Etats-Unis, l'offensive diplomatique et judiciaire des Palestiniens, ainsi que le coût de la vie et les inégalités sociales.

Dossier:
Situation au Proche-Orient (2015) (38)

Lire aussi:

Poutine évoque avec Abbas le conflit palestino-israélien
Les autorités israéliennes empêchent le mariage de deux amoureux palestiniens
Poutine appelle de ses vœux la création d'un Etat palestinien
Un mort et un blessé par balles devant un hôpital à Paris
Tags:
Benjamin Netanyahou, Saëb Erakat, Palestine, Proche-Orient, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook