Ecoutez Radio Sputnik
    Novorossiïsk

    Jour de la Victoire: 1ère visite des navires militaires chinois à Novorossiïsk

    © Sputnik . Mikhail Mordasov
    International
    URL courte
    70ème anniversaire de la Victoire dans la II GM (116)
    0 594
    S'abonner

    Deux frégates de la Marine chinoise participeront aux cérémonies consacrées au 70e anniversaire de la Victoire et à des exercices russo-chinois en Méditerranée.

    Des navires de guerre chinois arriveront pour la première fois au port russe de Novorossiïsk, sur la mer Noire, a annoncé jeudi à Moscou le porte-parole de la Marine russe Igor Dygalo.

    "Un groupe de navires de la Marine de l'Armée populaire de libération de Chine, composé des frégates Linyi et Wey Fang, arrivera le 8 mai à la base navale de Novorossiïsk pour participer aux festivités consacrées au 70e anniversaire de la Victoire dans la Grande guerre patriotique" de 1941-1945, a indiqué le capitaine de vaisseau Igor Dygalo.

    Les deux frégates sont passées le 4 mai dernier par les détroits du Bosphore et des Dardanelles, entrées en mer Noire et se trouvent actuellement au sud-est de la péninsule de Crimée. 

    "Les navires quitteront la ville de Novorossiïsk le 12 mai pour se rendre dans un secteur de la mer Méditerranée où ils participeront aux exercices navals russo-chinois Coopération maritime 2015", a ajouté le porte-parole.

    Dossier:
    70ème anniversaire de la Victoire dans la II GM (116)

    Lire aussi:

    Ils font une découverte macabre à l’intérieur d’un crocodile de 4 mètres
    Des affrontements entre pompiers et CRS filmés le 5 décembre à Lille - vidéo
    Un couple achète un vieux château en France et se met à gagner des millions – photos
    Les tweets «abjects» de l’époux de la préfète du Puy-de-Dôme ne sont pas passés inaperçus
    Tags:
    70e anniversaire de la Victoire, Linyi (frégate lance-missiles chinoise), Wei Fang (frégate lance-missiles chinoise), Igor Dygalo, Novorossiïsk, mer Noire, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik