International
URL courte
516124
S'abonner

Le nouveau système suédois de lutte anti-sous-marine est baptisé "Marin chantant".

L'association pacifiste suédoise Swedish Peace and Arbitration Society (SPAS) a décidé de protéger les eaux suédoises contre les sous-marins russes par une propagande gay, rapporte la chaîne de télévision suédoise SVT.

Idag lanseras The Singing Sailor Subsurface Defense System från Svenska Freds. Nu är #singingsailor äntligen här! http://www.svenskafreds.se/singingsailor/sv.html

Posted by Svenska Freds- och Skiljedomsföreningen on 11 Май 2015 г.

Une enseigne représentant un marin en slip qui remue le bassin sur fond de néons roses et de petits cœurs, assorti du message en russe et en anglais "Bienvenue en Suède, gay depuis 1944" a été installée le 27 avril dans la mer Baltique, au large de Stockholm. Le panneau diffuse également, en morse, le message "This way if you are gay" (Par ici, si vous êtes homo).

Les militants de l'association espèrent que ce système de protection baptisé Singing sailor (Marin chantant) "effrayera les capitaines homophobes des sous-marins russes qui se cachent au fond de la mer".

"Si un sous-marin s'approche de nos côtes et les membres de son équipage entendent notre message ou voient notre +marin chantant+, ils peuvent rejoindre notre Gay Pride le 1er août à Stockholm", a déclaré Daniel Holking, porte-parole de SPAS.

Le ministère suédois de la Défense a organisé une vaste opération de recherche d'un sous-marin étranger dans l'archipel de Stockholm (30.000 îles et îlots) en octobre 2014 après avoir reçu des informations sur des "activités sous-marines suspectes". Les médias locaux ont affirmé que le sous-marin était russe. Plus de 200 militaires, des hélicoptères, des bateaux furtifs et des dragueurs de mines ont participé à l'opération qui a coûté 20 millions de couronnes suédoises (plus de 2,1 millions d'euros). Les recherches n'ont donné aucun résultat. Le contre-amiral de la Marine suédoise Anders Grenstad a plus tard annoncé que l'engin inconnu était un bateau technique suédois. 

Lire aussi:

Suède: le "sous-marin russe" était en fait un navire technique suédois
Sous-marin: la Suède admet avoir diffusé de fausses informations
Chasse au sous-marin russe en Suède: un prétexte pour augmenter le budget de la défense
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
propagande gay, sous-marins, insolite, Swedish Peace and Arbitration Society (SPAS), Daniel Holking, Suède, mer Baltique, Stockholm, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook