International
URL courte
0 727
S'abonner

L'Otan cherche à diaboliser la politique de Moscou, tout en présentant ses propres actions comme "irréprochables". Cette tendance vise à accréditer en Occident une vision dénaturée des efforts déployés par la Russie pour renforcer l'architecture de la sécurité en Europe, indique la mission russe auprès de l'Otan.

L'Otan impose à l'opinion publique occidentale une vision falsifiée de ses relations avec Moscou, indique un communiqué mis en ligne sur le site de la Mission russe auprès de l'Alliance atlantique. 

"Depuis quelque temps, l'Otan cherche à accréditer publiquement une image simplifiée «en noir et blanc» de l'histoire de ses relations complexes avec la Russie. A cet effet, elle accuse Moscou de «fabriquer des mythes» au sujet des actions «irréprochables» de l'Otan", lit-on dans le communiqué.  

"Les publications de l'Alliance régulièrement mises à jour visent à faire croire que seule l'Otan renforce la sécurité et la stabilité en Europe. Nous n'y trouvons pas la moindre tentative de l'Alliance de critiquer ses propres actions ni d'évaluer les dures leçons de ses opérations militaires dans les Balkans, en Afghanistan et en Libye", indique le communiqué.   

"Mais l'essentiel, c'est que ces publications ne formulent aucune proposition permettant de concevoir un agenda constructif en vue de surmonter les tendances actuelles à haut risque dans l'évolution de la situation militaro-politique sur le continent. Les efforts déployés par la Fédération de Russie pour renforcer l'architecture de la sécurité dans la région euro-atlantique sont également passés sous silence", souligne le document. 

La Mission russe auprès de l'Otan cite une série de faits, invitant le lecteur à "les étudier de façon impartiale et à en tirer des conclusions sur ce qui s'est réellement passé cette dernière décennie dans la région euro-atlantique".

Lire aussi:

Vers un rapprochement Otan-Russie?
Les "jeux de muscles" de l'Otan risquent d'échapper à tout contrôle
Le bras de fer entre la Russie et l’OTAN
Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Tags:
OTAN, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook