Ecoutez Radio Sputnik
    La ville syrienne de Racca, prise par l’État islamique

    Sahel: le mouvement djihadiste Al-Mourabitoune prête allégeance à l'EI

    © AP Photo / Public Domain
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    0 418

    Différents groupes islamistes en Libye, en Egypte, en Afghanistan et au Nigeria ont déjà prêté allégeance à l'Etat islamique, organisation terroriste des plus cruelles, qui ne cesse de poursuivre son offensive.

    Le groupe armé salafiste sahélien Al-Mourabitoune, lié à la nébuleuse terroriste Al-Qaïda, a prêté allégeance à l'organisation djihadiste Etat islamique (EI), annonce jeudi l'agence mauritanienne Al-Akhbar

    "Le mouvement Al-Mourabitoune déclare son allégeance au calife des musulmans Abou Baqr al-Baghdadi, bannissant ainsi les divisions et les dissensions au sein de la Nation (communauté musulmane, ndlr)", affirme un chef du groupe Adnan Abou Walid Sahraoui dans un enregistrement audio, mis en ligne par Al-Akhbar.

    Dans sa déclaration, ce responsable djihadiste invite "tous les mouvements islamistes à prêter allégeance" au chef de l'EI "pour unifier la parole des musulmans et resserrer leurs rangs".

    L'agence Al-Akhbar rapporte par ailleurs qu'Adnan Abou Walid Sahraoui est désormais le nouvel "émir" (chef) d'Al-Mourabitoune.

    Al-Mourabitoune est né en 2013 de la fusion des "Signataires par le sang" de Mokhtar Belmokhtar — un ex-chef d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), cerveau d'une massive et meurtrière prise d'otages sur un site gazier algérien — et du Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), un des groupes djihadistes ayant contrôlé le nord du Mali pendant près d'un an, entre le premier trimestre 2012 et début 2013. 

    Une des organisations terroristes les plus cruelles, l'EI a proclamé en juillet 2014 un califat islamique sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Le groupe, qui compterait près de 30.000 combattants selon la CIA, poursuit son offensive, qui a déjà coûté la vie à des milliers de civils. Différents groupes islamistes en Libye, en Egypte, en Afghanistan et au Nigeria ont prêté allégeance à l'EI.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    UE: les djihadistes de l'EI circulent librement avec des papiers volés
    De plus en plus de Canadiens au sein de l’État islamique
    Al-Baghdadi, théologien «modeste» devenu leader terroriste après 2 ans de camp américain
    Tags:
    islamisme, djihadisme, Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), Al-Mourabitoune (groupe armé djihadiste salafiste sahélien), Al-Qaïda, Etat islamique, Mokhtar Belmokhtar, Adnan Abou Walid Sahraoui, Afghanistan, Libye, Egypte, Nigeria
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik