Ecoutez Radio Sputnik
    Shinzo Abe

    Le Japon élargit les attributions de ses forces armées

    © AFP 2019 TOSHIFUMI KITAMURA
    International
    URL courte
    0 820
    S'abonner

    Tokyo envisage de modifier la Constitution du pays en autorisant les forces d'autodéfense japonaises à mener des opérations à l'étranger.

    Le gouvernement de Shinzo Abe a approuvé une série de projets de loi autorisant les forces d'autodéfense japonaises à mener des opérations militaires à l'étranger. Ces textes seront prochainement soumis au parlement. 

    Il ne fait aucun doute qu'ils seront adoptés, car la coalition au pouvoir dispose de la majorité dans les deux chambres du législatif nippon.

    Les nouvelles lois donneront à Tokyo le droit de recourir à la force "dans la mesure minimale nécessaire" en cas d'agression contre un pays avec lequel le Japon entretient des relations d'amitié. Ces pays ne sont pourtant pas spécifiés. Les textes lèvent également les restrictions géographiques pour l'utilisation des forces armées.

    Cette initiative a immédiatement provoqué une vive réaction de Pékin. La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying a déclaré à cette occasion: "Nous avons averti à plusieurs reprises que pour des raisons historiques, les pays asiatiques voisins du Japon et toute la communauté internationale se devaient d'être extrêmement attentifs à toute modification de la politique japonaise de sécurité".

    RQ-4 Global Hawk
    © AP Photo / Northrop Grumman via U.S. Navy, Erik Hildebrandt
    Selon la diplomate chinoise, Pékin espère que Tokyo retiendra les leçons de l'histoire et jouera un rôle plus constructif en vue de promouvoir la paix, la stabilité et le développement commun de toutes les nations asiatiques.

     L'idée d'élargir les prérogatives et la zone d'action des forces d'autodéfense japonaises a également provoqué des protestations au sein de la société japonaise. Plusieurs centaines de personnes se sont réunis jeudi devant la chancellerie du premier ministre. L'un des manifestants, Junichi Kawazoe, a expliqué à Sputnik pourquoi de nombreux Japonais s'opposaient aux nouvelles lois sur l'armée.

    "Le Japon — autrefois pays agressif — a tué beaucoup de gens. Conscients de ce fait, nous avons juré d'empêcher une nouvelle guerre. L'adoption de ces lois poussera le Japon vers de nouveaux conflits. Voici pourquoi nous nous y opposons. Nous envisageons de réunir un million de signatures qui constitueront une force capable de bloquer ces lois", a déclaré Junichi Kawazoe.

    Lire aussi:

    Asie-Pacifique: Tokyo prône le resserrement de l'alliance avec les USA
    Les ovnis n'ont aucune chance contre l’aviation japonaise
    Tags:
    Junichi Kawazoe, Shinzo Abe, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik