Ecoutez Radio Sputnik
    Bitcoins

    Une nouvelle monnaie va voir le jour en Europe

    © Flickr/ BTC Keychain
    International
    URL courte
    22965

    Bien que la crypto-monnaie se base sur les mathématiques et la cryptographie pour créer un déficit, en fait, elle n'est pas très différente des monnaies fiduciaires. Son prix est dicté par la certitude et la foi, et non pas par sa valeur réelle.

    Mais la situation pourrait changer — pas pour les bitcoins mais pour les monnaies électroniques en général.

    L'entreprise Anthem Vault a décidé de lancer une nouvelle crypto-monnaie reposant sur les métaux précieux. Chaque "pièce" aura la valeur d'un gramme d'or et sera appelé "Hayek", souligne l'économiste autrichien Friedrich Hayek. Son innovation sera présentée le 25 mai.

    Dans son interview au Business Insider, le directeur général de l'entreprise explique son initiative par la nécessité de créer un système de paiement alternatif pour les habitants des pays aux monnaies instables. Si les acteurs d'une transaction ont chacun une bourse Hayek, ils pourront se payer mutuellement avec la monnaie reposant sur l'or.

    Cette monnaie pourrait également être utilisée dans le cas de dénis de service massifs provoqué par les attaques des pirates contre les systèmes financiers existants, explique l'expert. "À en juger par ce que disent mes amis des services secrets, c'est une menace réelle", dit-il. Les malfaiteurs "peuvent commencer des attaques DDoS massives et faire tomber le système financier. Les crypto-monnaies ne seront pas affectées car elles utilisent un système décentralisé de confirmation de paiements".

    Le monde disposera ainsi d'une alternative aux monnaies volatiles et vulnérables émises par les banques centrales. Autre avantage: les métaux précieux sont plus universels sur le marché mondial car ils ne nécessitent pas de livraison physique. La question est de savoir si la monnaie digitale sera vraiment garantie par l'or, si à titre personnel l'utilisateur peut ne pas en avoir. Si vous ne pouvez pas échanger vos pièces de monnaie contre un produit réel, une telle monnaie n'est pas meilleure que l'or papier. En théorie, c'est une excellente idée, mais pour l'instant trop risquée.

    L'argument le plus convaincant contre les bitcoins est le fait qu'ils ne sont garantis par rien de matériel.

    Contenu réalisé à partir d'informations émanant de sources ouvertes

    Lire aussi:

    Cartes bancaires: la Russie se dote d'un système de traitement indépendant
    Le monde financier en quête d’alternative au dollar
    Le bitcoin bientôt frappé d'interdiction en Russie
    Tags:
    cryptomonnaie, bitcoin, Friedrich Hayek
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik