Ecoutez Radio Sputnik
    John Kerry. Archive photo

    Kerry: l'accord sur le nucléaire iranien, exemple à suivre pour Pyongyang

    © AP Photo /
    International
    URL courte
    0 813

    Selon le chef de la diplomatie américaine, l'accord sur le nucléaire iranien montrera à Pyongyang que l'abandon des projets de création d'armes atomiques mène à l'amélioration de la situation économique du pays.

    La conclusion d'un accord définitif sur le programme nucléaire iranien peut exercer une influence positive sur la Corée du Nord, en l'incitant à reprendre les négociations sur son propre dossier nucléaire, a espéré le secrétaire d’Etat américain John Kerry, selon AP.

    L'agence rapporte que le chef de la diplomatie américaine compte que l'accord sur le nucléaire iranien montrera à Pyongyang que l'abandon des projets de création d'armes atomiques mène à l'amélioration de la situation économique du pays. 

    M.Kerry a toutefois reconnu ne pas savoir si la direction nord-coréenne était capable d'"assimiler" ce message, note AP. 

    La Corée du Nord s'est proclamée puissance nucléaire en 2005 avant de mener en 2006, en 2009 et en 2013 des essais nucléaires souterrains qui ont provoqué de vives protestations au sein de la communauté internationale. Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté plusieurs résolutions instaurant des sanctions contre Pyongyang. 

    Lancées en 2003 à Pékin, les négociations à six (Chine, deux Corées, Etats-Unis, Japon et Russie) sur le nucléaire nord-coréen ont été suspendues à la fin de 2008.

    L'Iran et les six médiateurs internationaux sur son dossier nucléaire (Russie, Etats-Unis, France, Chine, Grande-Bretagne et Allemagne) mènent des négociations sur la mise au point d'un accord final garantissant le caractère pacifique du programme nucléaire iranien.

    Le 2 avril dernier, les parties sont parvenues à s'entendre à Lausanne sur les "paramètres clés" de ce document. Cette entente constitue une étape fondamentale sur la voie de l'accord final qui doit être conclu d'ici le 30 juin.

    Lire aussi:

    Nucléaire iranien (2015)
    Nucléaire: la Corée du Nord agrandit son usine d'enrichissement
    Expert US: Pyongyang capable de fabriquer 100 charges nucléaires d'ici 2020
    Pyongyang prêt à tirer un missile nucléaire "à tout moment"
    Tags:
    programme nucléaire iranien, John Kerry, Corée du Nord, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik