Ecoutez Radio Sputnik
    Combattants de l'Etat islamique en Irak

    L'Etat islamique exécute 500 civils dans l'ouest de l'Irak

    © AP Photo / File
    International
    URL courte
    0 570

    Le massacre a eu lieu dans la ville de Ramadi, à 120 km de Bagdad.

    Les djihadistes de l'Etat islamique ont exécuté 503 personnes dans la ville de Ramadi, à 120 km à l'ouest de Bagdad, a annoncé le vice-gouverneur de la province d'al-Anbar, Faleh al-Issawi.

    "Vendredi soir, les combattants de l'EI se sont emparés d'une partie importante de la ville de Ramadi avant d'exécuter 503 civils. La moitié des victimes étaient des femmes et des enfants", a fait savoir M.al-Issawi cité par le portail d'information Erem News.

    Le responsable a également annoncé le début d'une opération militaire de grande envergure contre l'EI impliquant l'armée, la police et les milices populaires. Les troupes alliées ont pour l'objectif de reprendre le contrôle de l'ensemble des bâtiments administratifs situés dans le centre-ville.

    Toujours selon le vice-gouverneur, l'offensive terrestre a été soutenue par des avions de la coalition internationale qui ont attaqué les positions des terroristes.

    Créé en 2006 en Irak, l'EI a proclamé en juillet 2014 un califat islamique sur les territoires irakiens et syriens sous son contrôle. Ce groupe lié à Al-Qaïda, qui compterait près de 30.000 combattants selon la CIA, poursuit son offensive.

    En mars 2015, l'EI a revendiqué les attentats qui ont fait des dizaines de morts en Tunisie et au Yémen. Depuis août, une coalition internationale dirigée par les Etats-Unis effectue des frappes contre les positions des djihadistes de l'EI en Irak et depuis septembre, en Syrie.

    L'EI retient plusieurs milliers d'otages. Les hostilités ont déjà coûté la vie à des milliers de civils et fait des centaines de milliers de réfugiés.

    Lire aussi:

    L'EI appelle les musulmans à émigrer vers le califat et faire la guerre
    L'EI exécute une centaine de Yézidis en Irak
    Pentagone: l'Etat islamique cherche à s'implanter en Libye
    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Tags:
    exécution, terrorisme, Etat islamique, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik