Ecoutez Radio Sputnik
    Le général Frederick «Ben» Hodges

    Général US: les Etats-Unis aideront l'Ukraine

    © AP Photo / Sergei Chuzavkov
    International
    URL courte
    0 695

    Les formations dispensées par des instructeurs américains visent à rendre l'armée ukrainienne suffisamment forte pour reprendre le contrôle du Donbass.

    Les entraînements effectués par des militaires ukrainiens sous le commandement d'instructeurs américains constituent un "investissement à long terme" dans la sécurité du peuple ukrainien, a déclaré le 19 mai à Kiev le commandant de l'armée des Etats-Unis en Europe (USAREUR), le général Frederick «Ben» Hodges. 

    Le général a dans le même temps souligné que l'armée ukrainienne était parfaitement consciente de la nécessité de cet "investissement" pour la sécurité du pays.

    "Il s'agit d'une «vision à long terme» de la formation professionnelle, d'une recherche de possibilités permettant de former des officiers avec le concours de représentants d'autres pays. Il s'agit d'un investissement à long terme visant à créer la base nécessaire pour assurer la sécurité du peuple ukrainien", a souligné Ben Hodges lors d'une conférence de presse à Kiev. 

    Le 19 mai, le général a assisté à l'exercice américano-ukrainien "Fearless Guardian 2015" qui se déroule dans la région de Lvov (ouest de l'Ukraine).

    "Nous vous aiderons à défendre votre pays et nous ferons tout notre possible pour que les combattants de la Garde nationale assimilent l'expérience pratique acquise par les militaires américains", a déclaré Ben Hodges cité par l'agence Ukrinform. 

    Selon certains analystes ukrainiens, le règlement pacifique du conflit dans le Donbass n'est pas pour demain. C'est la raison pour laquelle les Etats-Unis doivent livrer des armes "létales" à Kiev. Ces analystes sont persuadés que les formations dispensées par les instructeurs américains rendront l'armée ukrainienne en mesure de reprendre par la force le contrôle du Donbass. 

    Le commandant de l'USAREUR a en outre rappelé que lors du sommet de l'Otan tenu il y a un an dans le Pays de Galles, 20 Etats avaient qualifié "d'illégale" l'annexion de la Crimée par la Russie. 

    "Vingt pays réunis il y a un an dans le Pays de Galles ont reconnu que l'annexion de la Crimée était illégale et qu'il était indigne au XXIe siècle de recourir à la force pour modifier les frontières des Etats européens. Les membres de l'Alliance se sont mis d'accord sur la nécessité de donner des garanties à ceux qui se trouvent aux frontières orientales de l'Otan", a souligné Ben Hodges.

    Selon lui, ces garanties se sont matérialisées dans un "grand nombre d'exercices militaires pour les pays de l'Otan, de la mer Baltique à la mer Noire". Le général a précisé qu'en 2015, l'Alliance atlantique projetait d'en tenir 25 dans cette région.

    Lire aussi:

    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Sur une vidéo devenue virale, des forces de l'ordre gazent les clients d'un café lors de l’acte 31
    Un militaire de Sentinelle ouvre le feu contre un homme armé d’un couteau près d'un hôpital militaire à Lyon
    Tags:
    Fearless Guardian 2015, Armée des Etats-Unis en Europe (USAREUR), Garde nationale de l'Ukraine, Ben Hodges, Ukraine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik