International
URL courte
0 319
S'abonner

Israël a antérieurement annoncé le lancement d'un projet-pilote de trois mois qui prévoyait la mise en place de bus séparés pour les Palestiniens et les Israéliens en Cisjordanie.

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a mis son veto mercredi sur l'idée d'interdire aux Palestiniens de Cisjordanie d'emprunter les mêmes bus que les Israéliens, rapporte le journal The Times of Israel.

"Cette proposition est inacceptable pour le premier ministre. Il en a parlé ce matin avec le ministre de la Défense Moshe Yaalon. Ils ont décidé de geler ce projet", a indiqué un porte-parole du gouvernement cité par le journal.

Israël a antérieurement annoncé le lancement d'un projet-pilote de trois mois qui prévoyait la mise en place de bus séparés pour les Palestiniens et les Israéliens en Cisjordanie. Selon le projet, les Palestiniens disposant d'un permis de travailler en Israël devraient également rentrer en Cisjordanie par les mêmes points de contrôle qu'ils passent à la frontière israélienne. Ils ne pourraient plus utiliser les lignes directes d'autobus israéliennes pour regagner plus rapidement la Cisjordanie.

Lire aussi:

Gaza: Fidel Castro accuse Israël de fascisme et de génocide
Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Coronavirus: Paris n’est pas assez préparé, selon Agnès Buzyn
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Tags:
Benjamin Netanyahu, Moshe Yaalon, Cisjordanie, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook