International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
0 232
S'abonner

La cité antique tombe entre les mains des djihadistes.

Les djihadistes de l'Etat islamique se sont emparés de la totalité de la ville syrienne de Palmyre, qui abrite une cité antique classée au patrimoine mondial de l'Unesco, selon des sources contactées par l'agence Sputnik.

D'après les interlocuteurs de l'agence, l'armée syrienne et les milices populaires combattant les islamistes se sont repliées dans les banlieues de Palmyre après avoir évacué les habitants de la ville et les biens culturels les plus précieux.

Auparavant, l'Observatoire syrien des droits de l'homme basé à Londres a rapporté que l'EI avait pris le contrôle de la quasi-totalité de Palmyre, située dans la province de Homs (centre).

Une source informée a indiqué à RIA Novosti qu'au moins 30 membres des forces gouvernementales syriennes sont tombés dans les combats avec l'EI pour le contrôle de Palmyre.

La source affirme également que les vestiges historiques de Palmyre sont désormais sous le contrôle des terroristes et risquent d'être détruits à l'instar de la cité antique de Nimrud en Irak, ville phare de l'empire assyrien fondée au 13e siècle avant J.C. Palmyre renferme des centaines de colonnes, de temples et une nécropole de 500 tombes et monuments funéraires.

Après avoir pris le contrôle de Palmyre et de la vaste région désertique qui l'entoure, les djihadistes de l'EI peuvent revendiquer le contrôle d'environ la moitié du territoire syrien.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Irak: l’Unesco condamne la destruction de la cité antique de Hatra
EI: Hollande dénonce la destruction de biens culturels en Irak
L'Etat islamique brûle une bibliothèque à Mossoul
Le bras droit de Raoult assure que tout s'améliore à Marseille et ne comprend pas la décision du gouvernement
Tags:
Etat islamique, Syrie, Palmyre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook