International
URL courte
Espionnage USA-Allemagne (35)
0 329
S'abonner

Le chef du Service fédéral de renseignement allemand a reconnu la dépendance de ce dernier vis-à-vis des services secrets américains.

Le chef du service de renseignement allemand BND, Gerhard Schindler, a reconnu avoir commis une série d'erreurs lors de sa coopération avec l'Agence de sécurité nationale des Etats-Unis (NSA). Parmi ces erreurs, il a cité la dépendance du renseignement allemand vis-à-vis des services secrets américains. 

Intervenant lors de débats au Bundestag, Gerhard Schindler a déclaré que le BND ne vérifiait pas dûment les listes des personnes surveillées fournies par la NSA. Selon lui, certains responsables du BND étaient au courant dès 2005 des objectifs douteux du renseignement américain, mais ils ne l'en ont informé qu'en mars 2015, c'est-à-dire trois ans après son entrée en fonction.

Après avoir qualifié ces erreurs "d'étonnantes", M. Schindler a souligné que seule la dépendance du BND vis-à-vis du renseignement américain l'avait amené à les passer sous silence. 

Fin avril, le journal Spiegel Online a annoncé que la NSA avait surveillé pendant plus de dix ans des responsables politiques, de hauts fonctionnaires et des hommes d'affaires en Europe en utilisant à cet effet les ressources techniques du renseignement allemand. Cela étant, l'espionnage était pratiqué à l'insu du BND. 

En octobre 2013, suite aux révélations de l'ex-consultant du renseignement américain Edward Snowden, le monde entier a appris que la NSA et la CIA interceptaient les conversations téléphoniques de la chancelière fédérale Angela Merkel.

Un nouveau scandale a éclaté en Allemagne à l'été 2014 suite à la découverte de deux agents secrets américains dont l'un travaillait au BND et l'autre, au ministère de la Défense. La chancelière a alors déclaré qu'il était peu probable que les Etats-Unis renoncent un jour à l'espionnage contre l'Allemagne.

Dossier:
Espionnage USA-Allemagne (35)

Lire aussi:

Espionnage en Allemagne: le plus grand opérateur de téléphonie impliqué
Ex-analyste de la CIA: Berlin s’émancipe de la tutelle US
L'Allemagne, sixième œil des renseignements américains
Espionnage US: dès 2005, le renseignement allemand savait (Spiegel)
Tags:
Service fédéral de renseignement extérieur allemand (BND), Agence nationale de sécurité américaine (NSA), Gerhard Schindler, Allemagne, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook