International
URL courte
0 142
S'abonner

Selon le président français, il faut profiter de la faiblesse du régime de Bachar al-Assad pour construire une nouvelle Syrie et combattre les terroristes.

Le président français François Hollande a appelé vendredi à convoquer une nouvelle conférence sur la situation en Syrie à Genève, en Suisse, suite à la prise de Palmyre par le groupe terroriste Etat islamique (EI).

"Une fois encore, nous appelons à ce qu'il y ait la préparation d'un nouveau Genève (…). Il y a déjà eu deux rencontres à Genève, et nous devons faire en sorte, avec un régime qui est visiblement affaibli et avec un Bachar Al-Assad qui ne peut pas être l'avenir de la Syrie, [d'aller vers la] construction d'une nouvelle Syrie, a indiqué M.Hollande en marge du sommet du Partenariat oriental à Riga, en Lettonie.

Le président français a souligné que la communauté internationale devait tout faire pour trouver une solution politique à la crise syrienne et mis en valeur l'importance de la participation de Moscou et de Washington au processus de paix syrien.

Selon M.Hollande, "la France continuera à agir à la fois pour soutenir l'opposition démocratique et modérée syrienne et en même temps pour trouver une solution politique".

Les deux conférences internationales sur la Syrie tenues à Genève en 2012 et 2014 se sont soldées par un échec.

Le commandement syrien a ordonné mercredi de retirer les troupes de la ville de Palmyre après en avoir évacué les civils. Les médecins ont rapporté que les hôpitaux de Homs avaient accueilli beaucoup de blessés.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a annoncé vendredi que le groupe Etat islamique contrôlait désormais plus de 50% du territoire syrien après la prise de Palmyre, inscrite au Patrimoine mondial de l'UNESCO,  et de la frontière stratégique entre la Syrie et l'Irak. 

Lire aussi:

Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Coronavirus: Paris n’est pas assez préparé, selon Agnès Buzyn
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Un avion d’Alitalia avec 300 personnes à bord bloqué à l'île Maurice par crainte du coronavirus
Tags:
François Hollande, Riga, Lettonie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook