International
URL courte
0 71
S'abonner

Le transporteur aérien Lufthansa envisage d'introduire des "tests impromptus" pour ses pilotes pour être alerté à temps sur leurs "éventuelles fragilités psychologiques", rapporte la Frankfurter Allgemeine Zeitung, citant le PDG de la compagnie allemande.

La compagnie Lufthansa envisage de procéder à des examens médicaux surprises de ses pilotes afin de prévenir des catastrophes comme celle de l'Airbus A320 dans les Alpes françaises, a annoncé vendredi le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung après avoir interviewé le patron de Lufthansa, Carsten Spohr.

Selon le journal, ces examens seraient comparables aux tests de dopage effectués en milieu sportif. 

La décision de procéder aux examens surprises des pilotes pourrait être adoptée en réaction au crash de l'Airbus A320 de la compagnie aérienne Germanwings, filiale de Lufthansa, dans les Alpes-de-Haute-Provence en mars dernier. La catastrophe, qui a fait 149 morts, s'est produite par la faute du copilote Andreas Lubitz qui souffrait de dépression, mais avait caché son état de santé aux responsable de Germanwings. 

"Les marques Germanwings et Lufthansa ont bien surmonté cette épreuve", a constaté Carsten Spohr, ajoutant que la confiance des passagers à l'égard des deux compagnies avait même augmenté.

Lire aussi:

Crash de l'Airbus A320 de Germanwings
Crash de l’A320: sur les lieux du crash
Il a tenté de sauver l'A320 : le véritable héros du vol de la Germanwings
Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Tags:
Lufthansa, Andreas Lubitz, Carsten Spohr
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook