International
URL courte
0 443
S'abonner

La Russie s'oppose à toute tentative d'utiliser la religion à des fins politiques

Moscou condamne la tendance à utiliser la religion à des fins politiques et à attiser les discordes interconfessionnelles, a déclaré samedi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Alexandre Loukachevitch, dans un communiqué mis en ligne sur le site de la diplomatie russe.

Il commentait ainsi l'attentat terroriste perpétré vendredi dans une mosquée saoudienne.

"Moscou soutient fermement les efforts des dirigeants et des forces de l'ordre du Royaume d'Arabie saoudite visant à opposer une riposte sans compromis aux terroristes de tout poil. Nous nous opposons à toute tentative d'utiliser la religion à des fins politiques et d'attiser les discordes interconfessionnelles", lit-on dans le communiqué.

Moscou a adressé ses condoléances aux familles des victimes et souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

"Nous appelons de nouveau nos partenaires internationaux et régionaux à consolider les efforts pour mettre un terme aux violences extrémistes sur la base du droit international, dont la Charte des Nations unies et les résolutions ad hoc du Conseil de sécurité de l'Onu", a souligné le porte-parole de la diplomatie russe.

Une explosion a été perpétrée vendredi lors d'une prière dans la mosquée chiite du village de Qatif (Arabie saoudite), faisant 21 morts et plus de 100 blessés. L'attentat a été revendiqué par le groupe terroriste Etat islamique (Daech).

Lire aussi:

Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Élections présidentielles en Biélorussie: les premières estimations tombent
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
L'explosion à Beyrouth a engendré un cratère de 43 mètres de profondeur - images
Tags:
attentat, Alexandre Loukachevitch, Arabie Saoudite, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook