International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
0 1269
S'abonner

Les islamistes ont accusé leurs victimes de "liens avec le gouvernement de Damas".

Les djihadistes de l'Etat islamique ont exécuté environ 400 civils dans la ville syrienne de Palmyre, rapportent dimanche les médias syriens.

Selon la télévision nationale syrienne, les victimes, parmi lesquelles figure beaucoup de femmes et d'enfants, avaient été accusées de "liens avec le gouvernement de Damas".

Plus tôt dans la semaine, l'Etat islamique s'est emparé de la totalité de Palmyre, qui abrite une cité antique classée au patrimoine mondial de l'Unesco.

L'armée syrienne et les milices populaires combattant les islamistes se sont repliées dans les banlieues de Palmyre après avoir évacué les habitants de la ville et les biens culturels les plus précieux.

Les vestiges historiques de Palmyre sont également sous le contrôle des terroristes et risquent d'être détruits à l'instar de la cité antique de Nimrud en Irak. Après avoir pris le contrôle de Palmyre et de la vaste région désertique qui l'entoure, les djihadistes de l'EI peuvent revendiquer le contrôle d'environ la moitié du territoire syrien.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Mogherini: l'EI commet des crimes de guerre à Palmyre
L'Etat islamique exécute 500 civils dans l'ouest de l'Irak
EI: l'Irak appelle la coalition US à changer de stratégie de lutte
Tags:
exécution, UNESCO, Etat islamique, Palmyre, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook