International
URL courte
0 3121
S'abonner

Plusieurs copies d'une lettre rédigée en français ont été affichées au Handschoenmarkt, en plein centre de la ville. Les experts sont en train d'évaluer la menace.

Les islamistes radicaux belges ont menacé dimanche d'exécuter le bourgmestre d'Anvers et président de la N-VA (Alliance néo-flamande) Bart De Wever s'il ne se convertit pas à l'islam, rapporte lundi la radio francophone Radio Contact.

Plusieurs copies d'une lettre rédigée en français ont été affichées au Handschoenmarkt, en plein centre-ville. Les experts sont en train d'évaluer la menace.

"J'ai toujours prédit que nous ne serions pas libres dans l'immédiat de la menace de cet islam extrémiste. Cela a été négligé durant des années. Cette plaie est à présent ouverte avec la Syrie et beaucoup de pus s'en échappera encore avant que nous n'en soyons débarrassés" a indiqué M.De Wever.

Le leader des nationalistes flamands, qui a déjà reçu plusieurs menaces de mort de la part de terroristes depuis 2008, bénéficie d'une protection renforcée personnelle par l'Etat depuis le 23 janvier dernier.

Lire aussi:

Belgique: prison ferme pour quatre femmes membres de l'EI
Rapport: plus de 3.500 originaires de l'Europe de l'Ouest dans les rangs des djihadistes
La dérive européenne et l’éveil du Léviathan
Tags:
islam, islamisme, Bart De Wever, Anvers, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook