Ecoutez Radio Sputnik
    Inde, Hyderabad, May 25, 2015

    Vague de chaleur en Inde: le bilan atteint 750 morts

    © AFP 2019 Noah SEELAM
    International
    URL courte
    0 011

    La canicule qui s'est abattue sur certaines zones du sud et du nord de l'Inde a fait au moins 750 morts, annonce la chaîne de télévision indienne NDTV.

    Le bilan précédent faisait état de 500 victimes de la chaleur.

    Les Etats du Telangana et de l'Andhra Pradesh, voisins de la capitale New Delhi, sont les plus affectés par la canicule. Dans l'Andhra Pradesh, 551 personnes sont mortes, la plupart des décès sont survenus au cours des quatre derniers jours, a déclaré un représentant des autorités locales. La vague de chaleur a tué près de 200 personnes dans l'Etat du Telangana et 36 autres dans les Etats de l'Orissa et du Bengale-Occidental.

    Selon les météorologues, les températures frôlent actuellement 49 degrés et ne cesseront de monter dans les prochains jours.

    Les autorités des Etats touchés par la chaleur exhortent la population à prendre des précautions et à éviter de sortir de chez eux.

    "Nous demandons de prendre des précautions, de s'abriter, de porter un chapeau, de boire beaucoup d'eau et de porter des vêtements de coton", a déclaré un haut responsable de la gestion des catastrophes naturelles de l'Etat de l'Andhra Pradesh M.Tulsi Rani cité par l'AFP.

    Des températures supérieures à 40 degrés sont typiques pour cette période de l'année dans la plupart du territoire de l'Inde. Chaque année, la chaleur fait des centaines de morts en Inde, principalement parmi les plus indigents. Les ouvriers les plus pauvres indiquent qu'ils ne peuvent se permettre de cesser de travailler.

    Lire aussi:

    Le phénomène El Niño se renforce dans le Pacifique
    La canicule estivale fait plus de 50 morts au Japon
    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    Tags:
    canicule, victimes, Tulsi Rani, Bengale-Occidental, Orissa, Telangana, Andhra Pradesh, Inde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik