Ecoutez Radio Sputnik
    Exercices Arctic Challenge

    Suède: levée de boucliers contre les exercices de l'Otan

    © REUTERS / Thorbjoern Kjosvold
    International
    URL courte
    1674
    S'abonner

    Près de 115 avions et 3.600 militaires de cinq pays membres de l'Otan et de trois pays neutres participent aux exercices qui se déroulent en Europe du Nord depuis le 25 mai.

    Les exercices aériens de l'Otan Arctic Challenge 2015 qui ont commencé le 25 mai dernier dans les régions nord de la Suède, de la Finlande et de la Norvège ont suscité des critiques en Suède.

    "Le gouvernement devrait œuvrer pour la baisse de la tension entre les blocs militaires au lieu de jouer à la guerre avec l'Otan en Europe du Nord", a déclaré lundi l'ex-ambassadeur de Suède en Russie Sven Hirdman sur le site de la chaîne de télévision suédoise SVT.

    Plusieurs pays participants aux manœuvres ont déclaré que ces manœuvres revêtent une grande importance sur fond du conflit en Ukraine et que la Russie présente une menace pour la sécurité de l'UE et de l'Otan. Toutefois M.Hirdman qualifie ces arguments d'erronés. 

    "Le conflit russo-ukrainien puise ses racines dans l'effondrement de l'Union soviétique. Il n'existe pas de raisons objectives pour que la Russie envisage d'agresser l'UE ou l'Otan", a noté l'ancien diplomate. 

    Une trentaine de personnalités culturelles et publiques suédoises dont notamment la metteuse en scène Stina Oscarson, se sont aussi prononcées contre les exercices et ont mis en garde les autorités du pays contre l'adhésion aux alliances militaires et la perte de l'indépendance politique de la Suède. Selon leur lettre publiée en avril par le journal suédois Dagens Nyheter, la Suède est devenue l'otage de la politique de l'Otan.

    Parlement suédois
    © AFP 2019 TT NEWS AGENCY / HENRIK MONTGOMERY

    "La question est de savoir si ces exercices renforceront notre sécurité. Je ne pense pas. C'est une démonstration agressive du pouvoir", a noté lundi Mme Oscarson lors d'une discussion organisée par SVT à l'occasion des manœuvres.

    Les exercices aériens Arctic Challenge 2015 engageant 3.600 militaires et 115 avions de cinq pays de l'Otan (Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Norvège, Pays-Bas), ainsi que de la Suède, de la Finlande et de la Suisse se déroulerontnt du 25 mai au 5 juin. Il s'agit de la deuxième édition des exercices Arctic Challenge, la première édition ayant réuni des militaires norvégiens, suédois, finlandais, britanniques et américains en 2013. 

    D'autres exercices importants de l'Otan, baptisés Baltops 2015, commenceront le 5 juin dans la partie sud de la mer Baltique. Les navires de 17 pays prendront part à ces manœuvres prévues jusqu'au 20 juin.

    Lire aussi:

    Un exercice aérien réunissant pays neutres et membres de l'Otan débute en mai
    La Suède a un plan d'action en cas d'agression russe
    Tags:
    Baltops 2015, Arctic Challenge Exercise 2015 (ACE 2015), OTAN, Stina Oscarson, Sven Hirdman, Suède, Norvège, Finlande, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik