Ecoutez Radio Sputnik
    Un combattant d'un groupe terroriste lié à al-Qaida

    Plus de 25.000 étrangers dans les rangs djihadistes

    © AP Photo/ Al-Nusra Front Twitter page
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    0 1716522

    Plus de 25.000 ressortissants d'Europe et d'Asie ont rejoint les rangs des organisations djihadistes Al-Qaïda et Etat islamique.

    Le nombre de combattants islamistes originaires d'Europe et d'Asie a dépassé les 25.000, selon les données présentées au Conseil de sécurité par le Comité des sanctions contre Al-Qaïda de l'Onu.

    "Le réseau international des groupes liés à Al-Qaïda, dont l'Etat islamique qui s'en est dissocié, compte aujourd'hui plus de 25.000 ressortissants de plus de 100 pays membres de l'Onu", lit-on dans une lettre adressée au Conseil de sécurité.

    La plupart des combattants étrangers qui rejoignent les groupes terroristes en Syrie et en Irak sont des hommes âgés de 15 à 35 ans, principalement motivés par l'idéologie extrémiste. Les autres raisons qui les poussent à se joindre aux djihadistes sont la rémunération ainsi que la lassitude liée à la vie quotidienne dans leurs pays d'origine.

    Il existe de nombreuses filières permettant de recruter de nouveaux combattants. Selon le document, des centres de recrutement ont été repérés dans les écoles de Grande-Bretagne, dans les prisons et dans les lieux de culte en France. En 2015, les militants de l'Etat islamique ont tenté de créer leur propre réseau social baptisé Khelafabook.

     

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    L'Iran lance un concours de caricatures sur l'Etat islamique
    Dès 2012, un rapport US prédisait l'expansion de l'Etat islamique
    Syrie: l'Etat islamique exécute 400 civils à Palmyre

    Lire aussi:

    WikiLeaks: USA et Al-Qaïda ont agi de concert en Syrie
    Expert de l’Onu: deux aspects distinguent Daech d’Al-Qaïda
    Le chef d'Al-Qaïda taxe de menteur son homologue de Daech
    Raids de drones américains au Yémen: au moins 7 morts
    Raid US contre Al-Qaïda au Yémen: 57 morts, dont 16 civils
    Tags:
    Royaume-Uni, terrorisme, recrutement, Etat islamique, Al-Qaïda, France, Europe, Irak, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik