International
URL courte
Chute des prix du pétrole (171)
1353
S'abonner

Le Venezuela est hostile au pétrole de schiste, qualifiant de criminelle sa production, selon la chef de la diplomatie vénézuélienne.

Le Venezuela qualifie de criminelle la production de pétrole de schiste, a indiqué mercredi la ministre vénézuélienne des Affaires étrangères Delcy Rodriguez à l'issue de négociations à Moscou avec son homologue russe Sergueï Lavrov.

"Ces derniers mois, nous constatons le rétablissement progressif des prix du pétrole (…). Nous avons parlé aujourd'hui de la manière dont le marché international devrait être organisé, en insistant sur le caractère criminel de la production de pétrole de schiste", a déclaré Mme Rodriguez devant les journalistes.

Et de souligner que la production de pétrole de schiste infligeait d’immenses dommages à l'environnement.

Sur fond de chute des prix du brut, des manifestations s'organisent régulièrement au Venezuela contre la technique de fracturation hydraulique lors l'exploration de pétrole et de gaz de schiste.

"La production de pétrole de schiste constitue une arme politique du capitalisme pour essayer de faire plier des nations qui s'opposent à leurs actions de domination et d'hégémonie", a déclaré récemment le PDG de l'entreprise d'Etat Petróleos de Venezuela (Pdvsa), Eulogio Del Pino.

Dossier:
Chute des prix du pétrole (171)

Lire aussi:

Europe: le gaz de schiste US n'a aucune chance face au gaz russe
Russie: le pétrole de schiste moins rentable que le pétrole difficilement extractible
Alger: vaste manifestation contre le gaz de schiste
Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Tags:
Delcy Rodriguez, Sergueï Lavrov, Venezuela, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook