International
URL courte
3719317
S'abonner

La liste de personnalités politiques européennes interdites de séjour en Russie comprend 89 personnes dont quatre Français.

L'Union européenne proteste contre la décision de Moscou de dresser une liste de responsables européens interdits d'entrée sur le territoire russe, a annoncé samedi un porte-parole de la Haute Représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Federica Mogherini.

"Les autorités russes ont présenté une liste contenant 89 noms. Nous n'avons pas d'informations supplémentaires sur la base légale, sur les critères et le processus ayant menés à cette décision. Nous considérons cette mesure comme arbitraire et injustifiée, surtout en l'absence de toute transparence et de clarification supplémentaire", a indiqué le porte-parole.

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexeï Mechkov a antérieurement confirmé que la Russie avait dressé une liste noire de ressortissants étrangers interdits d'entrée sur son territoire et qu'elle préférait ne pas divulguer cette liste.

Le document contient 89 noms dont ceux d'une vingtaine de parlementaires et de 10 anciens parlementaires européens, de dirigeants et ex-dirigeants des services secrets de la Grande-Bretagne et des pays baltes, de plusieurs militaires de haut rang britanniques, allemands, polonais et estonien, ainsi que celui du chef adjoint de la société publique roumaine Transgaz.

Selon les médias, parmi les personnes frappées de sanctions russes figurent les représentants de 17 pays de l'UE dont 18 Polonais, neuf Britanniques, huit Suédois, huit Estoniens, sept Allemands, sept  Lituaniens, cinq Lettons, cinq Roumains, quatre Français, quatre Tchèques, quatre Danois, trois Néerlandais, deux Belges, deux Espagnols, un Grec et une Finlandaise. 

L'Autriche, la Hongrie, l'Irlande, Chypre, le Portugal, la Slovaquie, la Slovénie, la Croatie, le Luxembourg et Malte ne sont pas concernés.

Par les Français interdits de séjour en Russie, on trouve l'écrivain et journaliste Bernard-Henri Lévy, Henri Malosse, président du Comité économique et social européen, le dirigeant des députés socialistes au parlement français Bruno Le Roux, ainsi que Daniel Cohn-Bendit, ancien eurodéputé qui vient d'obtenir la nationalité française.

Les deux Belges figurant sur la liste noire du Kremlin sont Guy Verhofstadt, ancien premier ministre et actuel député européen, et Mark Demesmaeker, président du groupe des conservateurs et réformistes européens au parlement européen.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Coronavirus: l’épidémie fait monter le cours de l’or et «la banque centrale américaine ne le veut pas»
Un grand requin blanc filmé au plus près par deux pêcheurs insouciants – vidéo
Deux militaires turcs tués dans une frappe à Idlib, 114 cibles syriennes éliminées dans une contre-attaque
Tags:
liste noire, Union européenne (UE), Alexeï Mechkov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook