International
URL courte
Nucléaire coréen (374)
2575
S'abonner

Les Etats-Unis ont récemment déclaré que la Corée du Sud refusait de discuter de la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

La Corée du Nord a accusé les Etats-Unis de mentir suite à la déclaration de Washington selon laquelle Pyongyang refuse de relancer les négociations sur le problème nucléaire coréen, a annoncé dimanche l'agence coréenne KCNA se référant au ministère nord-coréen des Affaires étrangères.

"Les Etats-Unis, le Japon et la Corée du Sud ont récemment essayé de tromper l'opinion publique en affirmant qu'ils préconisent le dialogue et que nous le refusons", a indiqué le ministère.

Selon la diplomatie nord-coréenne, Pyongyang insiste depuis longtemps sur la reprise des négociations sans aucun préalable, mais les Etats-Unis cherchent à poser des conditions. Le ministère a également rappelé que Washington avait refusé la proposition nord-coréenne de renoncer aux exercices militaires sur la péninsule de Corée en échange de l'arrêt des essais nucléaires par Pyongyang. "A présent, il est trop tard", ajoute le ministère.

"Nos armes nucléaires représentent une force de dissuasion permettant de faire face à la menace nucléaire américaine et au risque d'une agression militaire auquel nous sommes toujours exposés", a déclaré le ministère.

Lancées en 2003 à Pékin, les négociations à six (Chine, deux Corées, Etats-Unis, Japon et Russie) sur le nucléaire nord-coréen ont été suspendues à la fin de 2008. La Corée du Nord s'est proclamée puissance nucléaire en 2005 et a mené des tests nucléaires souterrains en 2006, en 2009 et en 2012 s'attirant des sanctions de l'Onu. 

Dossier:
Nucléaire coréen (374)

Lire aussi:

Nucléaire nord-coréen: la reprise des négociations reste possible (Lavrov)
Nucléaire coréen: pas d'alternative à une résolution politique (Moscou-Séoul)
Nucléaire coréen: Pyongyang prêt à relancer les négociations à Six (Moscou)
Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Tags:
armes nucléaires, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik