International
URL courte
12970
S'abonner

Les forces irakiennes ont perdu plus de 2.300 tout-terrains Humvee lors de leur fuite face à l'EI.

Les extrémistes de l'Etat islamique se sont emparés de 2.300 tout-terrains militaires US Humvee lors de la prise de Mossoul (nord) en juin 2014, a reconnu le premier ministre irakien Haïder al-Abadi.

"Dans la chute de Mossoul, nous avons perdu de nombreuses armes, dont 2.300 véhicules militaires Humvee", a fait savoir le chef du gouvernement irakien.

Il s'agit d'une perte extrêmement coûteuse pour les forces armées irakiennes.

En moins d'un an, les terroristes de l'EI ont pris le contrôle de vastes pans de territoire à l'ouest, à l'est et au nord de Bagdad, dont Mossoul, la deuxième plus grande ville d'Irak. Ceci représente la majeure partie des régions sunnites du pays.

Les djihadistes ont également réussi à s'emparer d'importantes quantités d'armes, de munitions et autres équipements abandonnés par les forces gouvernementales dans leur fuite face à l'offensive djihadiste.

Depuis lors, l'EI a utilisé des véhicules Humvee notamment pour commettre des attentats suicides.

Lire aussi:

La Russie et l'Irak uniront leurs efforts dans la lutte contre l'EI
Irak: les USA accélèrent leurs livraisons d'armes lourdes pour combattre l'EI
EI: l'Iran prêt à faire face
Tags:
armée, Humvee, Etat islamique, Haïder al-Abadi, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook