Ecoutez Radio Sputnik
    Secrétaire américain à la Défense Ashton Carter

    Mer de Chine méridionale: Hanoï refuse de stopper ses travaux de fortification

    © AP Photo/ Susan Walsh
    International
    URL courte
    Situation en mer de Chine méridionale (80)
    0 6110
    S'abonner

    En visite au Vietnam, le chef du Pentagone Ashton Carter a invité les autorités du pays à suspendre la fortification des îles convoitées par Hanoï en mer de Chine méridionale.

    Le Vietnam n'a pas soutenu l'appel de Washington l’invitant à cesser de construire des îles artificielles en mer de Chine méridionale pour y déployer des troupes, a annoncé lundi l'agence Reuters.

    Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a invité le Vietnam à suspendre le remblayage des îles revendiquées par Hanoï et la construction d'îles artificielles en mer de Chine méridionale pour éviter de nouveaux conflits avec Pékin, qui cherche à étendre son contrôle sur la totalité de la mer.

    Ashton Carter s'est rendu lundi à Hanoï où il a rencontré son homologue vietnamien, le général Phung Quang Thanh.

    Lors du 14e sommet asiatique de la sécurité qui a eu lieu la semaine dernière à Singapour, le chef du Pentagone a appelé tous les pays revendiquant les îles en mer de Chine méridionale à suspendre simultanément les travaux de remblayage visant à accroître la superficie des îles convoitées. Depuis quelques années, la Chine et le Vietnam se montrent particulièrement actifs sur ce plan.

     

    Après avoir répété son appel à Hanoï, M. Carter s'est vu expliquer que le Vietnam ne construisait pas d'îles artificielles, à la différence de la Chine, mais qu'il ne faisait que renforcer les îles existantes en vue de prévenir leur érosion.

    Depuis de nombreuses années, les Etats-Unis tentent de jouer un rôle d'arbitre dans le conflit portant sur les archipels coralliens des Spratleys et des Paracels. A cet effet, Washington agit via l'Association des nations du sud-est asiatique (ASEAN) et élargit sa coopération technico-militaire avec le Vietnam et les Philippines en vue de contenir la Chine, principal prétendant aux îles disputées.

    Dossier:
    Situation en mer de Chine méridionale (80)

    Lire aussi:

    Etats-Unis/Chine: ni guerre, ni paix?
    Médias: les Etats-Unis ne peuvent plus contenir la Chine
    Les alliés des Etats-Unis refusent de jouer contre la Chine
    Tags:
    Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), Ashton Carter, Mer de Chine méridionale, États-Unis, Vietnam, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik