International
URL courte
0 640
S'abonner

L'importance politique et économique de l'Organisation de coopération de Shanghai ne cesse de grandir, ce qui lui attire l'intérêt de pays qui ne font pas partie de cette association internationale, affirme Vladimir Poutine.

L'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) acquiert une plus grande importance, si bien que 12 pays qui n'en font pas partie manifestent un vif intérêt pour les activités de l'OCS, a indiqué mercredi le président russe Vladimir Poutine.

"D'autres pays voudraient renforcer également leurs contacts avec notre organisation. Et c'est normal, car cette dernière acquiert un plus grand poids et une plus grande importance et parce que nous abordons des questions cruciales pour nos pays et pour l'ensemble de la région", a déclaré M. Poutine lors d'une rencontre avec les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'OCS.

Parmi ces questions le chef de l'Etat russe a cité la sécurité, la lutte contre le terrorisme, le trafic de stupéfiants et le crime organisé, ainsi que les questions relatives au développement économique des pays membres de l'OCS.

"Les activités de l'Organisation de coopération de Shanghai suscitent l'intérêt de nos partenaires de 12 pays, sans parler des membres de cette organisation", a souligné le président russe.

Créée en 2001, l'OCS est une organisation intergouvernementale qui réunit la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizstan, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan et la Russie. La Mongolie, l'Inde, l'Iran et le Pakistan bénéficient du statut d'Etats observateurs.

Lire aussi:

OCS: le Pakistan réaffirme son intention d'adhérer
Terrorisme: l'Afghanistan demande de l'aide à l'OCS
Russie: la coopération avec l'OCS, meilleure réponse aux sanctions
Présidence russe de l'OCS: Poutine fixe les priorités
Tags:
Organisation de coopération de Shanghai (OCS), Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook