International
URL courte
87119
S'abonner

Un groupe spécial de l'UE luttera contre la propagande du Kremlin dans le cadre du Service européen pour l'action extérieure.

Le Service européen pour l'action extérieure (SEAE) a mis en place un groupe spécial à Bruxelles pour lutter contre la "propagande russe", a rapporté jeudi le journal tchèque Hospodarske noviny.

 "L'Union européenne a créé un groupe spécial de cinq personnes afin de lutter contre la propagande russe. La République tchèque y est représentée par un ancien collaborateur de la rédaction du Hospodarske noviny, Jakub Kalenský ", indique l'édition sur son site internet.

Composé de cinq membres, le groupe aura pour mission de promouvoir la politique étrangère de l'UE et d'étudier les médias en langue russe. 
Le ministère tchèque des Affaires étrangères et M.Kalenský ont confirmé cette information.

"Je peux confirmer que le Service européen pour l'action extérieure m'a invité", a indiqué M.Kalenský sans préciser en quoi consistera son travail.

Le SEAE a annoncé le 20 mars dernier qu'il recherchait des experts européens des relations avec la Russie. Les candidats doivent maîtriser parfaitement l'anglais, le français et surtout le russe, posséder un diplôme universitaire et avoir une expérience en journalisme. Tous les pays membres de l'UE pouvaient proposer leurs candidats.

Lire aussi:

La propagande à l’européenne : comment les médias occidentaux sauveront l’Ukraine
Le pouvoir de la propagande russe
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
Russes, propagande, SEAE, Union européenne (UE), Bruxelles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook