Ecoutez Radio Sputnik
    Batterie de missiles américains Patriote

    FNI: Moscou quittera le Traité si des missiles US sont déployés en Europe

    © Sputnik. KIM JAE-HWAN
    International
    URL courte
    32116841967

    Moscou pourrait se retirer du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire si les Etats-Unis déploient en Europe des missiles dirigés contre des cibles en Russie.

    La Russie pourrait sortir du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) si les Etats-Unis procèdent au déploiement de missiles terrestres en Europe, a annoncé vendredi à l'agence Sputnik le président de la commission de la Défense et la Sécurité du sénat russe, Viktor Ozerov.

    "Si les Etats-Unis décident d'augmenter leurs dispositifs militaires en Europe de l'Est et que ces dispositifs sont dirigés contre la Russie, cette dernière aura suffisamment de forces et de moyens pour donner une réponse adéquate: de la  sortie effective du Traité FNI au renforcement des batteries de systèmes de missile Iskander le long de nos frontières occidentales", a déclaré le sénateur.

    Il a fait remarquer que la Russie respectait intégralement ses engagements contractés dans le cadre du Traité FNI et que Washington reconnaissait ouvertement n'avoir aucune preuve de la violation de ce document par Moscou.

    Selon Viktor Ozerov, "ni le parlement ni le gouvernement n'envisagent la possibilité de se retirer du Traité".

    Le sénateur a dans le même temps souligné qu'il était absurde de faire chanter la Russie en menaçant de déployer des missiles en Europe.

    "Le chantage serait absurde dans le contexte actuel où la Russie possède une triade puissante d'armes nucléaires", a indiqué M. Ozerov.

    "Il est impossible de faire chanter la Russie, on ne pourra que s'entendre avec elle sur une base de partenariat. Le potentiel des forces armées russes est tel qu'elles sont en mesure de contrer n'importe quelle menace", a conclu le sénateur.

    Lire aussi:

    Traité INF: l'initiative de Sarkozy s'inscrit dans le cadre de la proposition russe du 13 octobre 2007 (MID)
    Moscou inquiet face au refus américain de proposer à l'OSCE de mondialiser le Traité INF
    Traité INF: Les batteries Iskander compensent les pertes de la Russie (général)
    La Russie modernisera ses missiles Iskander en cas de retrait du traité INF (armée)
    Tags:
    Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), Europe, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik