Ecoutez Radio Sputnik
    Barack Obama

    G7: Obama veut obtenir la prorogation des sanctions antirusses

    © REUTERS/ Kevin Lamarque
    International
    URL courte
    Le sommet du G7 en Allemagne (22)
    52760664

    Selon Washington, Moscou continue de soutenir les indépendantistes du Donbass.

    Lors du sommet du G7 en Allemagne, le président américain Barack Obama appelera ses homologues européens à prolonger les sanctions antirusses en vigueur, rapporte la CNN citant des sources au sein de la Maison Blanche.

    Le sommet programmé pour les 7 et 8 juin à Elmau, en Bavière, sera axé notamment sur le conflit meurtrier qui ravage depuis plus d'un an le sud-est de l'Ukraine et le "comportement intransigeant de la Russie et de son leader".

    En dépit des sanctions introduites à son encontre sur fond de crise ukrainienne, Moscou continue, selon Washington, de soutenir les indépendantistes du Donbass.

    Les autorités américaines estiment que la récente dégradation de la situation dans la zone de conflit en Ukraine devrait pousser les Européens à étendre les sanctions visant Moscou, indique la CNN.

    Dans le même temps, il est peu probable que les membres du G7 donnent leur feu vert à la livraison d'armes aux autorités de Kiev, affirme la chaîne télévisée. Les pays de l'Union européenne adoptent toujours une position hostile à de telles mesures, pourtant soutenues par certains reponsables US.

    Le G8 s'est transformé en G7 en mars 2014 suite à la décision de sept grandes puissances économiques mondiales (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Royaume-Uni et Japon) d'exclure la Russie du groupe sur fond de montée des tensions autour de la crise en Ukraine et en réaction à l'adhésion de la Crimée à la Russie, dénoncée comme une annexion par les autorités de Kiev.

    Les pays occidentaux ont également imposé plusieurs séries de sanctions à l'encontre visant plusieurs personnalités, banques et entreprises russes.

    Dossier:
    Le sommet du G7 en Allemagne (22)

    Lire aussi:

    "Jamais la Russie ne renoncera à la Crimée en raison des sanctions"
    Les sanctions occidentales ont renforcé l'unité des Russes
    Les Etats-Unis utilisent les technologies russes malgré les sanctions
    Sanctions contre Moscou: le nombre des pays mécontents en hausse
    Tags:
    sanctions, sommet du G7 de 2015, G7, Barack Obama, Ukraine, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik