Ecoutez Radio Sputnik
    Bangkok

    La Thaïlande ouvrira à Moscou les portes de l'Asie du Sud-Est

    © Sputnik. Edouard Pesov
    International
    URL courte
    13332734

    La Thaïlande apporte une contribution substantielle au développement du dialogue entre la Russie et les pays de l'Asie du Sud-Est, estime l'ambassadeur russe à Bangkok.

    Partenaire commercial et politique de Moscou, la Thaïlande pourrait ouvrir à ce dernier les "portes de l'Asie du Sud-Est", a déclaré à l'agence Sputnik l'ambassadeur de Russie à Bangkok, Kirill Barski.

    "La Thaïlande figure parmi les principaux membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) avec laquelle la Russie développe depuis 20 ans un partenariat mutuellement avantageux. Avec des échanges se chiffrant à 21 milliards de dollars, la Russie est actuellement le huitième plus grand partenaire commercial de l'ASEAN", a indiqué le diplomate.

    Selon lui, la Thaïlande apporte une contribution substantielle au développement du dialogue entre la Russie et l'ASEAN et soutient les efforts visant à renforcer le rôle de la Russie en Asie-Pacifique.

     

    "La Thaïlande pourrait ouvrir à la Russie les portes de l'Asie du Sud-Est", a conclu Kirill Barski.

    Les relations entre les deux ont reçu une impulsion puissante en avril dernier avec la visite du premier ministre russe Dmitri Medvedev à Bangkok où il a rencontré son homologue thaïlandais Prayuth Chan-ocha. Les deux chefs de gouvernement ont décidé de porter les échanges commerciaux russo-thaïlandais de 5 à 10 milliards de dollars en 2016. La Russie a en outre accepté d'élargir les exportations agricoles thaïlandaises et d'accueillir sur son territoire des entreprises agricoles de ce pays.

    Lire aussi:

    Kalachnikov: la Russie exportera des armes civiles en Malaisie et en Thaïlande
    Nucléaire civil: la Russie et la Thaïlande signent un mémorandum
    Russie-Thaïlande: moderniser l'accord sur les investissements (Lavrov)
    Russie-ASEAN: les échanges en hausse de 9,9% en 2013
    Tags:
    Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), Dmitri Medvedev, Russie, Thaïlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik