International
URL courte
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
8799
S'abonner

Les sanctions contre la Russie pourraient être prorogées avant la tenue du sommet des leaders européens prévu fin juin, selon le président du Conseil européen Donald Tusk.

Le processus de prise de décision sur la prorogation de sanctions antirusses pourrait être accéléré et la décision pourrait être adoptée avant la tenue du sommet des leaders de l'Union européenne qui se déroulera du 25 au 26 juin, a annoncé dimanche le président du Conseil européen Donald Tusk.

"J'espère que la décision formelle et technique pourrait organisée par nos soins avant le sommet des leaders de l'UE qui se tiendra fin juin", a indiqué le président du Conseil européen lors d'une conférence de presse organisée avant le début du sommet G7.

Le G8 s'est transformé en G7 en mars 2014 suite à la décision de sept grandes puissances économiques mondiales (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Royaume-Uni et Japon) d'exclure la Russie du groupe sur fond de montée des tensions autour de la crise en Ukraine et en réaction à l'adhésion de la Crimée à la Russie, dénoncée comme une annexion par les autorités de Kiev.

Les pays occidentaux ont également imposé plusieurs séries de sanctions à l'encontre visant plusieurs personnalités, banques et entreprises russes.

Dossier:
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

Lire aussi:

La levée de l'embargo alimentaire russe dépend du comportement de l'UE
WSJ: Washington doit clarifier sa politique à l'égard de Moscou
G7 vs. G8: le chef de la diplomatie allemande appelle à réintégrer la Russie
Le sommet du G7 en Allemagne
Tags:
sanctions, sommet du G7 de 2015, Conseil de l'Europe, Donald Tusk, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook