Ecoutez Radio Sputnik
    Ukraine: Kiev déploie les armes lourdes le long de la ligne de contact avec les insurgés

    Ukraine: Kiev déploie des armes lourdes le long de la ligne de contact

    © REUTERS / Oleksandr Klymenko
    International
    URL courte
    Situation dans le Donbass (2015) (227)
    2219126
    S'abonner

    En dépit des accords de Minsk, Kiev continue de déployer des armes lourdes le long de la ligne de contact avec les insurgés du Donbass.

    L'armée ukrainienne continue de déployer les armes interdites par les accords de Minsk le long de la ligne de contact avec les insurgés du Donbass, a déclaré dimanche aux journalistes le commandant adjoint des forces de la république populaire autoproclamée de Donetsk (DNR) Edouard Bassourine.

    "Les services de renseignement de la DNR continuent d'enregistrer le long de la ligne de contact un déploiement de matériel militaire interdit par les accords de Minsk. Ainsi, près des localités de Malinovka et de Kourakhovo, une quantité importante de lance-roquettes multiples a été déployée. Des positions de canons d'artillerie de gros calibre ont été découvertes près des localités de Gorniak, Lastotchkino, Ostroïé et Krasnogorovka", a indiqué le responsable.

    Kiev mène depuis le 15 avril 2014 une opération militaire d'envergure en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du président ukrainien Viktor Ianoukovitch en février 2014.

    Selon un rapport de l'Onu, le conflit ukrainien a fait au moins 6.417 morts et 15.962 blessés. Près de 5 millions d'habitants de la région sont touchés par le conflit.

    Dossier:
    Situation dans le Donbass (2015) (227)

    Lire aussi:

    Regain de violence dans le Donbass: Kiev accuse les indépendantistes
    L'OSCE ne fait qu'enregistrer des violations du cessez-le-feu dans l'Est de l'Ukraine
    Donbass: l'armée ne sera pas la première à lancer une offensive, selon Kiev
    Tags:
    armes lourdes, accords de Minsk, République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Edouard Bassourine, Donbass, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik