International
URL courte
0 162
S'abonner

Cuba veut utiliser le sommet conjoint de l'Union européenne (UE) et de la Communauté des Etats latino-américains et des Caraïbes (CELAC) pour évoquer la levée de l'embargo économique imposé par les Etats-Unis et l'Europe.

Cuba espère profiter du sommet UE-CELAC qui s'ouvre mardi à Bruxelles pour évoquer la possibilité d'une levée du blocus économique contre l'île, a annoncé lundi aux journalistes le vice-ministre cubain des Affaires étrangères Abelardo Moreno.

"Dans le cas de Cuba, notre intérêt réside dans la possibilité d'évoquer le blocus des Etats-Unis contre Cuba", a indiqué M. Moreno.

 

"Nous appelons également l'UE à lever le blocus de Cuba et attendons que cette rencontre émette une formule qui serait consacrée dans les documents et qui permettrait d'œuvrer de manière efficace vers une levée du blocus économique, commercial et financier", a déclaré le diplomate.

Le sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne et de la Communauté des Etats latino-américains et des Caraïbes se déroulera les 10 et 11 juin à Bruxelles sous la présidence de Donald Tusk.

Selon M. Moreno, trois documents feront l'objet des débats: une déclaration politique décrivant les principes de la coopération régionale, un document présentant les principaux thèmes d'intérêt commun et un plan d'action à réaliser d'ici le prochain sommet prévu en 2017 dans un des pays d'Amérique latine. 
Le blocus économique imposé par les Etats-Unis contre Cuba se poursuit plus de 50 ans. Au 1er mars 2014, les pertes économiques subies par les Cubains suite au blocus se chiffraient à 116,8 milliards de dollars.

Lire aussi:

Cuba: les USA reconnaissent l'échec de leur blocus
Cuba: Moscou plaide pour la levée immédiate du blocus US
Cuba: Moscou appelle les USA à lever le blocus
Tags:
sommet UE-CELAC, Communauté des Etats latino-américains et des Caraïbes (CELAC), Union européenne (UE), Cuba
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook