International
URL courte
0 252
S'abonner

Des blogueurs ukrainiens, dont les comptes ont été bloqués pour violation des normes communautaires, ont accusé Facebook de censure et tenté d'organiser un boycott du réseau social.

Un groupe de blogueurs ukrainiens célèbres, parmi lesquels le député ukrainien Borislav Bereza, le journaliste et écrivain Youri Boutoussov et l'auteur Andreï Bondar, ont annoncé qu'ils poursuivaient Facebook devant les tribunaux pour "atteinte à la réputation", écrit le journal ukrainien Vesti.

Ils reprochent au réseau social des cas de censure, accusations démenties par Facebook.

"Facebook garde toujours une distance avec la politique, en fournissant des conditions égales pour des opinions différentes. Les blocages se produisent automatiquement selon un algorithme. Il y a des points faibles. Si on apprend à contourner les blocages, on peut s'en servir à des fins mercantiles", a déclaré l'ambassadeur de Facebook en Ukraine Tavrid Moufazarov.

Auparavant, le fondateur et PDG du réseau social Mark Zuckerberg a annoncé que Facebook bloquait les publications des usagers ukrainiens contenant des signes d'agressivité manifeste, des injures à caractère ethnique ou des appels à la violence. Cette démarche a provoqué l'apparition sur Facebook d'un groupe appelant les adhérents ukrainiens à boycotter Facebook suite au blocage d'un certain nombre de messages.

Lire aussi:

Charlie Hebdo lance son édition en Ukraine
Dupond-Moretti répond aux magistrats qui qualifient sa nomination de «déclaration de guerre»
Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
Ces bourdes à répétition de Sibeth Ndiaye qui pourraient expliquer son éviction du gouvernement
Tags:
réseaux sociaux, Facebook, Mark Zuckerberg, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook