Ecoutez Radio Sputnik
    Hackers

    Le site de l'Armée US piraté par des hackers pro-Assad

    © Flickr /
    International
    URL courte
    0 504

    Les militaires ont dû suspendre le fonctionnement du site suite à l'intrusion.

    Les hackers de la dénommée Armée électronique syrienne affirment avoir piraté lundi soir le site officiel de l'armée américaine et avoir obtenu accès à sa base de données intérieure.

    Pendant un certain temps, le site army.mil a été inaccessible pour les internautes. Les hackers y ont posté une bannière "Vos commandants admettent qu'ils vous ont envoyés combattre au prix de votre vie".

    Suite à l'intrusion, l’armée US a pris la décision de fermer temporairement le site, qui a été conçu afin de donner au grand public des informations de base et ne contient donc pas de données classées ou personnelles.

    L'Armée électronique syrienne, qui soutient le régime de Bachar el-Assad, a auparavant revendiqué plusieurs attaques visant les sites des médias et des institutions hostiles au gouvernement de Damas.

    En mai dernier, les hackers syriens ont attaqué la version mobile du site du Washington Post. Précédemment, ils avaient piraté les courriels électroniques de plusieurs officiels turcs et saoudiens, ainsi que les smartphones et les ordinateurs de certains opposants syriens.

    Lire aussi:

    Des hackers syriens attaquent les sites de médias occidentaux
    CNN: des hackers russes ont piraté les ordinateurs de la Maison Blanche
    Skype piraté par des hackers pro-Assad
    Tags:
    piratage, hackers, Forces armées des Etats-Unis, Armée électronique syrienne (SEA), Bachar el-Assad, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik