Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine au Vatican

    Poutine, interlocuteur précieux pour le Vatican, les USA perplexes

    © Sputnik . Mikhail Klimentiev
    International
    URL courte
    182124

    En dépit des pressions américaines, le Vatican refuse toujours de prendre position contre la Russie sur le dossier ukrainien, Vladimir Poutine demeure pour le Saint-Siège un interlocuteur constant et précieux sur bien des problèmes, constate un journal italien.

    Le Vatican cherche à ne pas admettre de nouvelle "guerre froide" entre les Etats-Unis et la Russie, écrit le Corriere della Sera, rappelant que la secrétairerie d'Etat du Saint-Siège a analysé et positivement évalué l'interview accordée par le président russe Vladimir Poutine à ce journal italien.

    L'édition constate que Vladimir Poutine reste pour le Vatican un interlocuteur constant et précieux quand il s'agit notamment de la lutte contre le terrorisme islamique au Proche-Orient et ailleurs. Aussi, malgré les pressions exercées par les Etats-Unis, le gouvernement de Kiev et l'Union européenne, le Saint-Siège refuse toujours d’intervenir contre la Russie sur le dossier ukrainien.

    Le primat de l'Eglise grecque-catholique ukrainienne, Sviatoslav Shevchuk, a essayé en vain de persuader le Vatican d'intervenir contre Vladimir Poutine, écrit le journal, ajoutant que Washington suit de son côté avec étonnement et perplexité la stratégie internationale du pape François.

    Selon le Corriere della Sera, les Etats-Unis redoutent l'éventuelle propagande du Kremlin et recommandent au Pape de "se tenir sur ses gardes face à Poutine".

    Quoi qu'il en soit, le souverain pontife suit sa propre stratégie à la fois prudente et indépendante.

    Le Vatican œuvre à ce qu'une nouvelle "guerre froide" entre Washington et Moscou ne bloque la détente entre le monde catholique et orthodoxe, ne divise les chrétiens orthodoxes en pro et antirusses et ne débouche finalement sur une "guerre froide religieuse", conclut le journal italien.

    Lire aussi:

    Poutine reçu par le pape le 10 juin
    Dans un télégramme à Poutine, le pape souhaite paix et prospérité aux Russes
    Rencontre Poutine-pape François: un espoir de paix en Syrie (Vatican)
    L'ex-Président égyptien Mohamed Morsi est décédé lors d'une comparution au tribunal
    Tags:
    Union européenne (UE), Pape François, Vladimir Poutine, Vatican, Italie, Europe, Ukraine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik