Ecoutez Radio Sputnik
    hackers

    Cyberattaque à TV5 Monde: faute de preuves, accusons les Russes

    © Sputnik . Feng Yu
    International
    URL courte
    4454
    S'abonner

    Sur la base de "preuves" douteuses, les hackers russes sont pointés du doigt dans la cyberattaque effectuée en avril contre la chaîne de télévision francophone TV5 Monde.

    Le 8 avril, les émissions de TV5 Monde, diffusée dans plus de 200 pays et territoires dans le monde, ont été coupées, remplacées par un écran noir sur l'ensemble des onze chaînes du groupe. Dans le même temps, la chaîne perdait le contrôle de ses pages Facebook et comptes Twitter, ainsi que de ses sites internet qui affichaient tous des revendications du groupe Etat islamique.

    Contre toute attente, l'enquête sur le piratage subi par TV5 Monde s'oriente vers un groupe de hackers russes, a affirmé une source judiciaire à l'hebdomadaire L'Express.

    "Grâce aux données fournies par L'Express, nous estimons que l'attaque pourrait avoir pour origine un groupe bien connu sous l'appellation Pawn Storm (…). Deux autres éléments viennent à l'appui de ses conclusions: les lignes de codes ont été tapées sur un clavier cyrillique et à des moments correspondant aux heures de bureau à Saint-Pétersbourg et à Moscou", a rapporté l'entreprise de cybersécurité japonaise Trend Micro.

    Il convient cependant de rappeler que le russe n'est pas l'unique langue basée sur l'alphabet cyrillique. Outre le russe, l'alphabet cyrillique est employé par plusieurs langues slaves, dont le biélorusse, le bulgare, le macédonien, le serbe et l'ukrainien. Avec l'entrée de la Bulgarie dans l'Union européenne, le cyrillique est devenu le troisième alphabet officiel de l'UE après le latin et le grec.

    L'autre argument qui pointe la coïncidence de l'attaque avec les heures de bureau à Saint-Pétersbourg et à Moscou, est tout aussi fantaisiste. L'heure de Moscou est l'un des noms du fuseau horaire UTC+3. Les pays utilisant ce fuseau horaire couvrent une zone plus étendue. Il est utilisé comme heure légale par certains pays d'Afrique et du Moyen-Orient, ainsi que par plusieurs pays européens pendant l'heure d'été (la Bulgarie, l'Ukraine, la Biélorussie, l'Estonie, la Finlande, la Moldavie et d'autres).

    Il ne s'agit pas de la première histoire de ce genre pointant des "hackers russes" mythiques derrière les attaques contre les sites des médias et des institutions occidentales. Fin avril dernier, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, commentant les rapports sur les attaques de "pirates informatiques russes" contre les réseaux informatiques US, a estimé qu'accuser Moscou de tous les maux "était devenu une sorte de sport".

    Lire aussi:

    CNN: des hackers russes ont piraté les ordinateurs de la Maison Blanche
    Equation Group: de nombreux organismes russes victimes des cyberattaques
    Tags:
    hackers, cyberattaque, TV5 Monde, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik