Ecoutez Radio Sputnik
    David Cameron

    Cameron: pas de compensations aux pays de l'UE, victimes des sanctions antirusses

    © AP Photo /
    International
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
    161095
    S'abonner

    Le premier ministre britannique reconnaît que les sanctions visant la Russie affectent également tous les pays de l'UE, y compris la Grande-Bretagne, mais appelle les Européens à ne pas compter sur des compensations financières.

    Les pays de l'Union européenne, ayant souffert des sanctions visant la Russie, ne doivent pas compter sur des compensations, a estimé le premier ministre britannique Davis Cameron, intervenant devant la chambre des Communes.

    Ayant reconnu que les sanctions (contre la Russie, ndlr) affectaient, sous une forme ou une autre, tous les pays européens, et que la Grande-Bretagne en constatait elle-même l'impact, M.Cameron a toutefois appelé les Européens à ne pas s'attendre à des compensations. 

    "Pour ce qui est des compensations pour les pays de l'UE, je pense que nous devons faire preuve de prudence (…) Nous ne devons pas compenser des pertes à certains pays de l'UE, mais nous appliquer à faire en sorte que le système mondial reposant sur le droit continue à fonctionner, et que la Russie ne le viole pas. Tel doit être notre argument majeur", a souligné le chef du gouvernement. 

    Les Etats-Unis, l'Union européenne et leurs partenaires ne reconnaissent pas l'adhésion de la Crimée à la Fédération de Russie et ont adopté des sanctions contre Moscou et plusieurs sociétés publiques et privées russes. Plusieurs pays européens en pâtissent. Mercredi 10 juin, au terme de sa visite de l'Exposition universelle Expo-2015 à Milan, le président russe Vladimir Poutine a estimé pour sa part à un milliard d'euros les pertes de l'économie italienne causées par les sanctions.

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

    Lire aussi:

    Sanctions antirusses: Cameron intransigeant
    Russie/sanctions: entretien Hollande-Obama-Merkel-Renzi-Cameron
    Maison Blanche: le G7 prêt à imposer de nouvelles sanctions contre Moscou
    Tags:
    David Cameron, Europe, Russie, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik