Ecoutez Radio Sputnik
    Bakou, capitale d'Azerbaïdjan, accueille les premiers jeux continentaux de l’histoire en Europe

    Premiers Jeux européens: Poutine à Bakou pour la cérémonie d'ouverture

    © Sputnik . Alexei Filippov
    International
    URL courte
    151214

    Bakou, capitale d'Azerbaïdjan, accueille les premiers jeux continentaux de l’histoire en Europe, le président russe participe à la cérémonie d’ouverture.

    Le président russe Vladimir Poutine est arrivé dans la capitale azerbaïdjanaise Bakou pour participer vendredi à la cérémonie d’ouverture de la première édition des Jeux européens d'été, rapporte RIA Novosti.

    Samedi, le chef de l'Etat russe aura une rencontre bilatérale avec le président turc Recep Tayyip Erdogan pour évoquer entre autres les questions énergétiques et la situation en Syrie. Vladimir Poutine aura aussi un entretien avec son homologue azerbaïdjanais Ilham Aliyev qui portera sur la coopération bilatérale et le problème du Haut-Karabakh.

    A la fin de sa visite en Azerbaïdjan, le président Poutine aura une rencontre avec les membres de l'équipe russe participant aux premiers Jeux européens qui se déroulent du 12 au 28 juin. 

    Les Jeux européens réunissent plus de 6.000 athlètes de 50 nationalités différentes. Le nombre de médailles disputées à ces jeux est comparable à celui des Jeux olympiques: 253 épreuves dans 20 disciplines contre 306 épreuves dans 28 disciplines à Rio de Janeiro en 2016.

    L’Europe demeurait le dernier continent à ne pas posséder ses propres jeux. On connaissait les Jeux panaméricains, asiatiques, Jeux du Pacifique, Jeux panafricains… Mais il s’agit ici d’une compétition réunissant plusieurs sports, organisée par le Comité olympique européen et qui aura lieu tous les quatre ans.

    Lire aussi:

    Les premiers Jeux Européens se tiendront en 2015 en Azerbaïdjan (EOC)
    La canicule fait ses premiers morts en France
    La Russie évacue du Venezuela ses spécialistes qui entretenaient du matériel technique
    Tags:
    Jeux européens d'été 2015, Ilham Aliyev, Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine, Bakou, Azerbaïdjan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik