International
URL courte
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
15199
S'abonner

Le Conseil européen qui se réunira fin juin à Bruxelles prendra visiblement la décision de proroger les sanctions décrétées contre Moscou suite à sa position sur la crise en Ukraine, estime le chef de la diplomatie tchèque.

Tout porte à croire que les sanctions antirusses seront prolongées jusqu'à la fin de l'année, a déclaré dimanche à la télévision tchèque le ministre des Affaires étrangères de ce pays, Lubomir Zaoralek.

"Compte tenu des débats qui se déroulent actuellement, j'estime que la prorogation des sanctions antirusses jusqu'à la fin de 2015 constitue le scénario le plus probable", a indiqué M. Zaoralek.

Selon lui, trois possibilités s'offriront aux membres du Conseil européen qui examineront cette question fin juin.

S'il se trouve que toutes les parties impliquées dans le conflit en Ukraine respectent les accords de Minsk, les sanctions seront progressivement assouplies. Si l'on découvre que la situation reste instable, elle fera l'objet d'un suivi ultérieur.

Enfin, la troisième option — le durcissement des sanctions — sera appliquée en cas de reprise des hostilités, a souligné le chef de la diplomatie tchèque.

Dossier:
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

Lire aussi:

Les sanctions antirusses attirent des investisseurs en Russie
Médias chinois: le G7 n'intimidera pas la Russie par ses sanctions
"Jamais la Russie ne renoncera à la Crimée en raison des sanctions"
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Tags:
sanctions, Conseil européen, Union européenne (UE), Lubomir Zaoralek, République tchèque, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook