Ecoutez Radio Sputnik
    La cérémonie d'ouverture des Jeux européens, 2015

    Snobé par le président ukrainien, l’Azerbaïdjan voit rouge

    © REUTERS / Stoyan Nenov
    International
    URL courte
    71434
    S'abonner

    L’Azerbaïdjan menace de revoir sa politique envers l'Ukraine suite au comportement déplacé du président ukrainien Porochenko.

    Le président ukrainien Piotr Porochenko a négligé l'invitation de l'Azerbaïdjan à la cérémonie d'ouverture des Jeux européens qui s'est tenue le 12 juin à Bakou, ce qui pourrait avoir des conséquences pour les relations, rapporte le portail numérique d'informations haqqin.az.

    Ce n'est pas la première fois que Kiev rejette la main tendue de Bakou. Ainsi, lors de l'opération de sauvetage au Népal, un avion avec des Ukrainiens à son bord a fait une escale à Bakou, où des Azerbaïdjanais ont organisé un diner et l'hébergement pour les passagers, rappelle haqqin.az. Néanmoins, le président ukrainien n'a pas remercié le gouvernement d'Azerbaïdjan, violant ainsi le protocole diplomatique. Piotr Porochenko n'a en outre pas trouvé le temps de présenter ses condoléances au peuple azerbaïdjanais suite à l'incendie meurtrier qui s'est produit en mai 2015 à Bakou.

    Le refus du chef d'Etat ukrainien de se rendre à la cérémonie d'ouverture des Jeux européens, événement auquel Bakou attachait beaucoup d'importance, a constitué la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Dans le même temps, la Russie, représentée par le président Vladimir Poutine et le chef de la diplomatie Sergueï Lavrov, a participé à la cérémonie au plus haut niveau, remarque le portail.

    En se comportant de la sorte, Piotr Porochenko laisse entendre qu'il néglige l'amitié que Bakou lui propose. Il ne faut donc pas s'étonner si l'Azerbaïdjan décide de se tourner vers Moscou, conclut haqqin.az.

    Les Jeux européens, qui se tiennent actuellement à Bakou, réunissent plus de 6.000 athlètes de 50 nationalités différentes. Le nombre de médailles disputées à ces jeux est comparable à celui des Jeux olympiques: 253 épreuves dans 20 disciplines, contre 306 épreuves dans 28 disciplines à Rio de Janeiro en 2016.

     

    Lire aussi:

    Le projet Turkish Stream au menu de la rencontre Poutine-Erdogan à Bakou
    L'Azerbaïdjan se passera des services de l'OSCE
    L'Azerbaïdjan renonce à rejoindre l'UE
    Tags:
    ouverture, Jeux européens d'été 2015, Ilham Aliyev, Petro Porochenko, Sergueï Lavrov, Vladimir Poutine, Bakou, Azerbaïdjan, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik