International
URL courte
111519
S'abonner

Un nouveau mouvement politique a vu le jour en Ukraine à l'initiative du Parti communiste du pays. Formé par les forces de gauche et de centre-gauche, il appelle à stopper la guerre dans le Donbass, à rétablir le statut de l'Ukraine en tant que pays neutre et à normaliser les relations avec Moscou.

Les forces politiques ukrainiennes de gauche et de centre-gauche ont formé un mouvement qui plaide pour restituer à l'Ukraine son statut de pays non aligné, reconnaître au russe le statut de deuxième langue officielle et rétablir les relations de bon-voisinage avec la Russie, a annoncé lundi le service de presse du Parti communiste d'Ukraine.

Baptisée Opposition de gauche, la nouvelle formation regroupe cinq partis politiques et 13 organisations non gouvernementales. Les participants à l'assemblée constitutive du mouvement ont adopté un manifeste dans lequel ils ont appelé à conjuguer les efforts pour "sauver l'Ukraine et garantir le droit de la population à la paix, la prospérité et la sécurité".

"Parmi les objectifs prioritaires du nouveau mouvement, il convient de citer la cessation immédiate de l'effusion de sang dans l'est du pays, le règlement pacifique du conflit armé sur la base du strict respect des accords de Minsk et la décentralisation du pouvoir", lit-on dans le manifeste mis en ligne sur le site du Parti communiste d'Ukraine.

L'Opposition de gauche s'est également prononcée pour le retour des entreprises stratégiques dans le domaine public et la création de nouveaux emplois.

"Les participants à l'assemblée ont en outre annoncé leur intention de bâtir une politique intérieure et extérieure à la fois conforme aux principes de la déclaration sur la souveraineté nationale de l'Ukraine et visant à consacrer le statut de non-alignement du pays", indique le manifeste.

La nouvelle formation "réclamera l'octroi au russe du statut de deuxième langue officielle et s'opposera résolument à toute tentative de falsification de la vérité historique", souligne le document.

Les forces de gauche sont persuadées qu'il est impossible de rétablir la paix dans le pays et de la sortir de la crise sans normaliser les relations avec la Russie et la Biélorussie.

Lire aussi:

Ukraine: pourquoi interdire le Parti communiste
Ukraine: le parti communiste crée un "Front populaire antifasciste" à Kiev
Ukraine: le président demande l'interdiction du Parti communiste
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Tags:
mouvement, Mouvement ukrainien Opposition de gauche, Parti communiste d'Ukraine, Biélorussie, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook