Ecoutez Radio Sputnik
    La réaction au rapport du Comité de renseignement du Sénat des Etats-Unis révélant le traitement inhumain des terroristes présumés par la CIA.

    Torture: la CIA éclaboussée par de nouvelles révélations

    © Flickr/ Justin Norman
    International
    URL courte
    7139
    S'abonner

    Des documents secrets des services de renseignement américains révélant le traitement inhumain de terroristes présumés ont été rendus publics aux Etats-Unis.

    Selon ces documents secrets, rendus publics par l'Union américaine pour les libertés civiles, l'Agence centrale de renseignement américaine (CIA) a appliqué des techniques d'interrogatoire considérées comme des tortures à l'égard de terroristes présumés placés en détention dans les prisons américaines. Les documents révèlent également que la CIA a mené des expériences médicales sur les détenus.

    Le drapeau américain
    © East News. UPI Photo / eyevine
    Des révélations de ce genre ont déjà eu des retentissements dans le monde entier en 2014, lors de la publication par le Comité de renseignement du Sénat des Etats-Unis d'un rapport dévoilant des abus de la CIA sous la présidence de George W. Bush.

    Pourtant, si auparavant l'Agence avait affirmé que les techniques d'interrogatoire renforcées n'avaient été utilisées que dans le cadre de la lutte contre le terrorisme intensifiée après les attentats du 11 septembre, les documents en question indiquent que ces pratiques avaient été mises en œuvre bien avant 2001.

    Ainsi, le directeur de la CIA George Tenet (1997-2004) faisait appliquer des méthodes d'interrogatoire équivalentes à des tortures, y compris avec de l'eau, afin de simuler la noyade.

    D'autres détails choquants sont mis en exergue par l'Union américaine pour les libertés civiles. Selon la loi, la CIA ne doit pas financer, passer commande ou mener des expériences sur les êtres humains, sauf cas exceptionnels. Néanmoins, les informations publiées font savoir que le chef de l'Agence était habilité à "approuver, modifier ou décliner toute initiative concernant les expériences médicales menées sur les humains".

    Le 9 décembre 2014, un rapport de 500 pages du Comité de renseignement du Sénat des Etats-Unis a été rendu public aux Etats-Unis. Le document a révélé des techniques d'interrogatoire considérées comme des tortures que la CIA appliquait aux terroristes présumés, dont la privation de sommeil, la simulation de noyade, la menace de meurtre ou d'agression sexuelle, etc. Selon le rapport, 26 suspects ont été détenus par erreur. En outre, la CIA donnait de fausses informations sur ses activités aux hommes politiques, à la société civile ainsi qu'au département de la Justice des Etats-Unis.

     

    Lire aussi:

    La CIA révèle de nouveaux faits sur Oussama ben Laden
    Ex-agent de la CIA: la stratégie de sécurité US, un mauvais mémoire d'études
    EXCLUSIF - Tortures dans les prisons US: un ex-agent de la CIA accuse le président
    Tags:
    tortures, terrorisme, CIA, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik